mercredi 22 mars 2017

Le cueilleur de fraises


Lorsque sa meilleure amie, Caro, est retrouvée assassinée, Jette jure publiquement de la venger, attirant ainsi sur elle l'attention du meurtrier. Chaque jour, Jette essaie de se reconstruire et d'oublier. Elle fait bientôt la connaissance d'un garçon qui semble pouvoir lui redonner le goût de vivre et tombe éperdument amoureuse. Mais Jette est loin de soupçonner à qui elle a réellement affaire...
1. Le cueilleur de fraises (Der erdbeerpflücker)
Monika Feth - 2008



Des fraises ! Miam ! Alors, je vais être honnête, pour le début, armez-vous de patience. En effet, l'autrice dresse des portraits très justes et très détaillés de chacun de ses personnages, pour que nous cernions bien la psychologie de chacun. Il a fallu une centaine de pages pour que l'histoire accélère, et arriver au « meurtre » à proprement dit. Et on le voit arriver petit à petit, ce meurtre, on sait qui l'a commis, on voit très bien la victime foncer dedans sans hésiter.
Et contrairement aux autres polars, on connaît cette fille, on l'a vue avant sa mort, et on en est attristé ! Et on veut, comme Jette, la venger ! Ce roman est palpitant, prenant, réellement singulier. Un thriller psychologique comme j'en ai rarement lu. J'ai véritablement adoré !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire