samedi 26 septembre 2020

Les couloirs démoniaques


Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. Des suicides, selon l'enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible. Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d'un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui. A-t-il oublié la menace qui y rôde ?
Les couloirs démoniaques (Alan Lambin T4)
Jean-Marc Dhainaut - 2020



Merci aux Éditions Taurnada.

Merci à Gr3nouille pour ce moment de lecture partagé.

Eh oui ! Il y avait une suite aux Galeries hurlantes, et quelle suite ! Je suis tellement heureuse de retrouver Alan, Mina et Paul dans cette nouvelle aventure qui est un brin différente, tout en gardant l'âme de cette saga que j'aime tant.

Cela sent la fin. L'histoire se passe bien plus tard, Alan a vieilli et est sur le point de raccrocher, d'abandonner sa chasse aux fantômes pour profiter d'un bon repos auprès de son aimée. Mais cette dernière enquête l'appelle. Il doit résoudre ce mystère qui date d'une quinzaine d'années. On réalise vite qu'Alan a des réticences, des craintes, et cela fait peur au lecteur : car si Alan a tellement peur, l'issue pourrait ne pas être si bonne que cela.

Encore une fois, j'ai adoré ma lecture. J'ai suivi Alan avec appréhension, mais avec une frénésie folle, car je voulais comprendre qui était ce shadow man qui semblait si important à l'histoire. L'enquête prend une autre tournure dans cet opus, et j'aurais dû m'en douter, vu le titre du roman. Jean-Marc Dhainaut nous dit tout dès le début et, moi, je ne comprends rien... Enfin, peut-être que je voulais bien ne pas comprendre pour mieux profiter de ma lecture.

J'ai aussi beaucoup aimé le ton et l'ambiance de ce titre. Un peu différent, un peu plus lent peut-être. Peut-être pour nous montrer que tout finit par s'achever à un moment où à un autre. C'est bien, cela m'a fait comprendre en douceur que ce tome serait le dernier. Et j'ai pu le savourer comme il se doit. Cette saga est juste géniale, mais j'espère secrètement qu'il y aura encore une suite... pourquoi pas avec Meghan ?






6 commentaires:

  1. Le début m'a fait flipper mais pour une toute autre raison xD L'ambiance est dans le bon ton dès le départ, je flippais autant que la famille... alors quand Alan enquêtait laisse tomber lol mais finalement c'est super émouvant et super bien tourné, j'ai adoré aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdrrrr ! c'est quoi qui t'a fait flipper ?

      Supprimer
    2. L'ambiance liée aux esprits... Disons que c'est un sujet sensible chez moi et qu'il a parfaitement su recréer cette ambiance, j'avais autant peur qu'Alan, voire plus lol En comparaison, je suis en train de lire un bouquin où il est question d'esprits et je n'ai pas peur du tout donc je ne peux que confirmer que l'auteur a réellement su faire ressentir l'ambiance de son roman ^^

      Supprimer
    3. Ahahah c'est bien, au moins, tu as vraiment vécu le livre :D

      Supprimer
  2. Je dois le lire, j'espère aimer autant que toi.

    RépondreSupprimer