lundi 26 février 2018

Une proie si facile


Cette lecture m’a beaucoup plu, et ce n’est pas vraiment une surprise. Non pas que je connaisse l’auteur, car c’est son premier livre. Mais j’avais l’intuition que j’apprécierais dans cette histoire : le résumé est accrocheur, la couverture me parlait. J’ai été tout de suite tentée, et je ne regrette pas de m’être lancée !

Être invité à devenir l’ami de quelqu’un sur Facebook, c’est tellement courant que ça en devient banal. Sauf quand la personne qui vous invite est morte depuis vingt-cinq ans. Avec ça, tout pouvait arriver, et toutes les idées les plus farfelues pouvaient être évoquées pour imaginer qui se cachait derrière le pseudonyme de Maria Weston.

Et c’est bien évidemment là qu’on découvre Louise : elle reçoit cette invitation, mais sait que ce n’est pas possible, car elle est impliquée, d’une manière ou d’une autre, dans la disparition de Maria. Un grand mystère est fait autour de cette implication, d’ailleurs, et cela n’était pas vraiment nécessaire : on devine très vite, et la révélation de ce qu’il s’est passé cette nuit-là vis-à-vis de Louise n’étonne même pas. Y compris quand on en révèle plus que ce qu’elle-même en savait. C’est un peu le point négatif du roman : trop vouloir en faire.

Pourtant, tout est crédible hormis cela : les personnages sont attachants, la psychologie de Louise extrêmement bien travaillée (même si parfois, j’avais envie de lui hurler dessus pour qu’elle arrête d’être passive et qu’elle demande réellement de l’aide, plutôt que de tourner autour du pot), et l’intrigue est bien ficelée. La révélation connexe m’a bien plu, car elle m’a surprise. Je ne peux pas vous dire exactement pourquoi, car ce serait révéler une partie de l’histoire, mais c’était bien trouvé de partir sur cette piste.

Enfin, le style d’écriture de l’auteur est vraiment très accrocheur et nous donne envie de poursuivre notre lecture jusqu’à la fin. Toutefois, le début a été un peu lent à se mettre en place, avant que n’arrivent les péripéties de la moitié du livre, qui m’ont prise en otage et m’ont forcée à tourner les pages de plus en plus vite. Pour moi, ce livre fonctionne bien, et je le recommande à qui souhaite découvrir un nouvel auteur qui a de la suite dans les idées.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles tendances