mardi 28 juin 2022

Mise en lumière

Même les secrets les mieux gardés finissent par refaire surface… De nouveau au complet suite aux Épreuves Mystères et à un entraînement intensif, le Cercle Delaroche reprend du service. Lorsque leur première mission vire au drame, c’est tout le groupe qui en ressort chamboulé. Animés par un désir de vengeance et de justice, les Membres du Cercle se donnent corps et âme afin de retrouver celui qui les a trahis. En réchapperont-ils tous ? Ils sont loin d’imaginer les dangers qui les attendent…
Mise en lumière (Le Cercle Delaroche T2)
Léa Le Diouris - 2022

Merci aux Éditions Plumes Solidaires.

J’avais adoré le tome 1 de ce diptyque. L’histoire avancée était tellement folle et mystérieuse que j’avais dévoré l’ouvrage avec un entrain tout particulier. Alors, forcément, quand la suite est arrivée entre mes mains (avec surprise, car je n’ai pas du tout harcelé l’autrice et l’éditrice, c’est pas le genre de la maison !), j’étais toute contente et pressée de la découvrir.

Encore une fois, c’était parfait. J’ai tout aimé : le style, toujours aussi fluide et agréable ; l’histoire, qui est une suite et fin intelligente et vraiment très cohérente ; les personnages, qui ont évolué malgré le court laps de temps qui est passé entre le début du tome 1 et la fin du tome 2.

En plus, Léa Le Diouris a eu la bonne idée d’ajouter des événements et éléments nouveaux, histoire qu’on n’ait pas juste une suite où l’on doit seulement « résoudre les soucis ». Là, de nouveaux enjeux sont mis en place. Sans vouloir divulgâcher, on va quand même avoir des drames, des morts, des nouveaux personnages, des révélations, des entités suicidaires et des hallucinations paternelles. Rien que ça ! Il nous manque juste l’apparition de Casper, et on aura la totale ! Évidemment, c’est une blague : j’ai vraiment trouvé tout ça très cohérent et très bien amené.

Et que dire de cette fin ! Osée, surprenante. C’est dingue car, finalement, elle me laisse un petit goût amer. On s’attend à une fin en apothéose, un énorme combat où tout le monde meurt, ou presque – genre bataille de Poudlard, vous voyez ? Mais en fait, quand on prend du recul sur cette histoire, on ressent que l’autrice et ses personnages sont intelligents et sensés : donc, l’histoire se termine exactement comme s’est déroulé le livre. Et puis, il faut oser, on a rarement ce genre de fin !

En bref, encore un texte absolument génial, et j’espère pouvoir relire cette autrice très rapidement. Merci pour ce beau moment !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire