lundi 10 août 2020

Mise à l’épreuve


En arrivant dans son nouveau lycée, Roxanne n’aurait jamais pensé découvrir l’existence du Cercle Delaroche, un étrange rassemblement d’élèves sur lequel personne ne semble rien savoir.
Elle n’imaginait pas non plus se porter volontaire pour en devenir membre, malgré les « Épreuves Mystères » qui l’attendent et le fait que certains ne voient pas sa présence d’un bon œil.
Roxanne arrivera-t-elle à percer le secret du Cercle ? Ce qu’elle est sur le point d’apprendre pourrait se révéler plus dangereux que prévu…

Mise à l'épreuve (Le Cercle Delaroche T1)
Léa Le Diouris - 2020



Merci aux Éditions Plumes Solidaires.

Ça me fait tellement plaisir que cette maison d’édition ait publié un tel roman, qui est différent de ses titres habituels. J’ai trouvé ce texte tellement bon, recherché et intrigant ! Il y a de quoi me mettre en mode fan hystérique !

Cette histoire est super géniale. Elle a tout : du mystère – avec ce fameux Cercle dans lequel Roxanne cherche à rentrer sans savoir de quoi il retourne —, de la magie — en quelque sorte, avec ces tours de passe-passe réalisés par le Chef du Cercle sans que personne (ou presque) ne s’en rende compte —, de l’amitié — la vraie, celle avec un grand A, celle qui peut vous faire tout abandonner pour votre BFF —, de l’amour — avec un semblant de triangle, mais sans que ça en soit vraiment un (ouf).

De la première à la dernière page, j’ai été subjuguée par les idées de Léa Le Diouris. Mais où est-elle allée chercher tout ça, sérieusement ? J’ai été comme Roxanne, étonnée d’apprendre de telles choses… oui, car j’ai vraiment eu l’impression d’y être, en fait. Je sais, c’est bizarre, mais il y a quelque chose avec ce livre qui vous donne l’impression de vivre les aventures avec l’héroïne.

Ajoutons à cela la fraîcheur du style de l’autrice : avec un premier livre, on peut s’attendre à des maladresses. Ici, ce n’est pas le cas, on sent que l’autrice sait comment raconter son histoire, et elle a ce petit côté fraîcheur et simplicité qui est caractéristique des premiers romans : le roman qui est écrit pour raconter une super histoire et qui n’est pas forcément calibré pour plaire à tout le monde.

En bref, je me suis régalée avec ce premier tome des aventures de Roxanne. J’ai maintenant vraiment hâte de lire la suite, car il y avait dans cette fin beaucoup trop de suspense. Quelle honte de nous faire un truc pareil, juste pour nous tenir en haleine ! Aaaaargh !



Mise en lumière »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire