mercredi 28 octobre 2020

Jamais tu ne me quitteras


Lindsey a refait sa vie sur une île proche de Vancouver. Voilà dix ans, la jeune femme avait pris la décision de fuir avec sa fillette un mari qui, sous une apparence d’homme idéal, lui faisait vivre l’enfer.
Aujourd’hui, Lindsey a la sensation d’être suivie et espionnée jusque chez elle – comme autrefois. Pour elle, ça ne fait aucun doute : Andrew, son ex-mari – sorti depuis peu de prison – veut se venger.
Andrew, lui, prétend qu’il a changé. Sincère repentance ou manipulation machiavélique ?
L’enfer recommence ! Et ses flammes vont tout dévaster…

Jamais tu ne me quitteras
Chevy Stevens - 2020



Merci à Babelio et aux Éditions l’Archipel.

J’avais adoré la plume de Chevy Stevens dans Séquestrée. Ce titre est resté dans ma mémoire comme un roman sans temps mort, où j’ai été de surprise en surprise au cours de ma lecture. Du coup, je ne pouvais qu’espérer la même chose à propos de ce roman. Retrouver cette plume rapide et directe de l’autrice, et cette envie folle de savoir ce qu’elle nous a caché.

Dès le début, j’ai été dedans. La présentation des personnages, entrelacée entre passé et présent, était très efficace et nous permettait de comprendre petit à petit le point de vue de Lindsey par des scènes très bien choisies et allant crescendo. Forcément, on a de plus en plus peur d’Andrew et on saisit bien quelle est sa personnalité. Tout en nuances, pas forcément abordable dès le début. On pourrait se laisser prendre à son jeu.

Puis les flash-back se sont arrêtés car ils n’étaient plus utiles à l’histoire, et là j’ai commencé à me faire ma petite théorie par rapport aux événements présents… Et petit à petit, je me suis rendue compte qu’il y avait des indices qui allaient dans mon sens. Et j’ai adoré ça car, à la fin, je me suis rendue compte que j’avais raison ! Je suis très contente, j’ai compris comment fonctionne l’autrice !

Mais, justement, j’ai compris comment fonctionne l’autrice… J’espère quand même que d’autres titres arriveront toujours à me surprendre, car c’est dommage de ne pas pouvoir profiter de ce retournement de situation final, qui était vraiment savoureux malgré tout ! En tout cas, ce texte m’a plu. Un peu moins que Séquestrée, car j’ai vu venir les choses, mais j’ai quand même bien apprécié ma lecture et beaucoup aimé le soin qu’a mis l’autrice dans la personnalité de ses personnages.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire