dimanche 12 septembre 2021

Le Monde Subtil


Eileen a dix-sept ans. Sa relation avec son ange gardien est mouvementée, mais ils s'aiment plus que tout au monde. Ensemble, ils viennent de découvrir que la nature les avait choisis pour accomplir une mission : la Légende Céleste. Un traître se serait infiltré au cœur du Conseil des Anges et tenterait de répandre l'obscurité à travers le monde. Eileen sait que sa mission ne sera pas facile, mais elle peut compter sur le soutien de ses amis : Awen, Roman, Kinnie et Aedan. Cette dernière année s'annonce riche en émotions entre les cours, les entraînements et les combats à venir ! Ange et Eileen parviendront-ils à découvrir et à combattre l'Ombre originelle ? Quelles surprises les attendent au cours de leurs nouvelles aventures ?
Le Monde Subtil (Les Élus T3)
Inès L.B - 2021



Merci à Inès L.B.

Sept ans ont passé entre le premier et le dernier tome, et ça se sent. J'ai aimé, bien entendu, mais je n'ai pas apprécié comme je l'aurais apprécié il y a sept ans, car depuis j'ai changé, j'ai mûri, et mon âme d'enfant, hélas, s'en va un peu plus chaque année. Disons que, il y a sept ans, je raffolais de ce genre de romance entre anges et Élus. Maintenant, j'aime, juste ça. Mais, c'est déjà pas mal !

Ce tome est dans la continuité du précédent, et on a une atmosphère de fin d'aventure qui est à la fois adorable, car j'aime arriver au terme d'une série, et terrible, car je déteste quand une aventure s'arrête... Je n'aime pas dire au revoir... Et là, cette fin, c'est une tuerie. Une apothéose. Eileen est remontée à bloc, Ange est plus protecteur que jamais. Les plans concoctés fonctionnent (ou pas) à la perfection (ou pas). Bref, ce tome est excellent car il ne nous laisse pas une minute de répit !

Alors, oui, il y a des moments où j'ai souri car c'était un peu surjoué. Il s'agit d'un livre à destination d'ados, clairement. Mais ça fait du bien, car ce texte apporte son lot de fraîcheur et de bons sentiments. Je pourrais même aller jusqu'à dire qu'il déborde d'amour, de simplicité et de sincérité.

J'ai l'impression, en lisant ce texte, que Inès L.B donne d'elle-même pour faire ressortir tout ce qu'il y a de plus beau d'elle dans ses personnages. Bon, pas dans les Ombres, hein. Je n'oserais pas dire quelque chose de tel ! Cela en a résulté un beau moment, j'ai aimé lire ce livre, j'y ai passé un bon moment, et l'au revoir aux anges et aux Élus s'est très bien passé. Finalement, je l'ai peut-être encore, mon âme d'enfant...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire