lundi 14 août 2017

L'appel du sang


Ce nouveau roman raconte l'histoire de Bree Tanner, une vampire de quinze ans transformée par Victoria (l’une des ennemies des Cullen, la famille d’Edward) en même temps qu'une vingtaine d'autres adolescents, pour former une armée de vampires qui combattrait les Cullen. Le roman se focalise sur les trois mois qui se déroulent entre sa transformation en vampire et le combat final à la fin d'Hésitation, à l'issue duquel elle meurt, tuée par les Volturi.
3.5. L'appel du sang (The short second life of Bree Tanner)
Stephenie Meyer - 2010



Il était temps que je termine enfin cette saga ! Certes, il ne s'agit que d'une nouvelle qui n'apporte rien à l'histoire globale, mais je tenais vraiment à savoir qui Bree était avant qu'elle ne soit tuée lors de l'attaque chez les Cullen, je voulais voir comment l'autrice traiterait le sujet des nouveaux-nés depuis les yeux rouges d'un nouveau-né, justement.
Et je dois avouer que je suis un peu déçue. J'ai trouvé Bree très réfléchie, trop réfléchie. Bien sûr, cela correspond assez bien à son tempérament, le peu que l'on ait vu dans les romans principaux, mais ce n'est donc pas la folie furieuse à laquelle je m'attendais et que je voulais voir. J'aurais dû m'en douter, en plus...
Du coup, j'ai découvert en environ deux cents pages qui était Bree, quelle était sa vie parmi les nouveaux-nés de Riley, ou plutôt ses tentatives constantes de se faire oublier et de survivre. Mais on ne sait pas grand-chose d'elle avant sa transformation, et l'autrice nous a épargné les premiers temps de sa mutation. On n'y a pas eu droit avec Bella, rebelotte avec Bree ! Vous dire que je suis frustrée serait un euphémisme...
Mais j'ai bien aimé quand même la relation entre Bree et Diego, entre Bree et Fred. Elle avait l'air d'avoir le don de savoir de qui s'entourer pour survivre. Dommage qu'elle n'ait pas fait les bons choix, cela lui aurait permis de survivre plus longtemps.
C'est donc une nouvelle en demi-teinte, pour ma part. J'ai bien aimé la nouvelle, malgré son manque de structure, mais il me manquait ce que j'y attendais justement. Pas de chance pour moi !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire