lundi 24 février 2020

Inhumains


« Les mains agrippées aux barreaux de sa cellule, le visage incrusté dans ces tubulures d’acier, il bascula cinq ans plus tôt. Le jour où la boule de feu avait emporté leurs visages. »
De cette explosion, Danny gardera une figure scarifiée après une greffe de visage. Quant à Paulin, il conservera un visage artificiel, parfait et inexpressif, suite à une implantation faciale nanotechnologique.
Deux anomalies. Deux monstres prêts à tout pour retrouver leur place dans la communauté des Hommes.

4. Inhumains
Estelle Tharreau - 2019



Je continue mon exploration des nouvelles dystopiques d’Estelle Tharreau et, encore une fois, j’ai adoré. Cette fois-ci, c’est au tour de la chirurgie et au culte de la beauté parfaite d'être pointés du doigt. Cela fait froid dans le dos.
Si le début du texte nous fait plutôt frissonner comme à la lecture d’un thriller, on ne frissonne plus vraiment pour la même chose au fur et à mesure de l'avancée du texte. Les deux monstres montrent leur vrai visage (enfin, tout dépend de si l’on parle au littéral ou au figuré), et l’on s’attend à avoir une fin particulièrement terrible. Ce qui fut le cas.
Cette nouvelle se lit extrêmement vite et nous met très vite dans l’ambiance. J’avoue adorer ce genre de petits textes, qui font réfléchir sur notre société et sur les déviances que la technologie ou notre façon d'être peuvent créer. Vivement le prochain texte !


 
 

4 commentaires:

  1. Je lis peu de nouvelle, mais là ça m'intrigue ! Merci pour ces decouvertes. Le côté dystopie, parfois mêlé au thriller me tente bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, mais en plus c'est Estelle Tharreau ! Ce qu'elle écrit, c'est juste top !

      Supprimer
  2. Merci Merry pour cette nouvelle critique.Malheureusement, je puise mon inspiration dans des réalités plus ou moins portées à la connaissance du public. A bientôt. Estelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que j'ai appris ! C'est à la fois terrible et incroyable ! Mais bon, cela fait de bons sujets d'histoires... même si on aimerait que ça reste fictif :s

      Supprimer