dimanche 24 décembre 2017

Abysses, la voix d'Alyha


Merci à Rachel Dubois.

J'adore les histoires avec des sirènes. Même si, parfois, on s'éloigne un peu de leur forme mythologique (oiseau ou poisson, rayez la mention inutile), j'aime à lire des histoires avec des peuples de l'eau, car le mystère sera présent. En plus, les auteurs ont cette chance de pouvoir tout inventer, car finalement, on ne connaît pas l'océan.

La mythologie qu'a créée l'auteur est juste super : ce peuple existe depuis tellement longtemps qu'il est inimaginable que les humains ne le sachent pas... sauf qu'il a décidé de se cacher, pour vivre en paix. Et ça, cela donne le ton de cette « nouvelle » espèce. L'auteur explore très bien leur univers et répond à toutes les questions que l'on pourrait se poser. Cela rend l'histoire crédible, et l'on se dit que peut-être...

L'intrigue générale est aussi bien menée. L'ultimatum est clairement défini dès le début, et le roman prend une allure de texte à deux voix : celle d'Alyha, dirigeante du peuple de l'océan, et JB, le scientifique qui fait des recherches sur les corps trouvés par les humains. Entre doute et excitation, les deux points de vue sont abordés habilement, et les surprises sont au rendez-vous des deux côtés !

Le rythme est soutenu, et même s'il n'y a pas beaucoup d'actions à proprement parler – sauf de manière indirecte –, cette lecture m'a fait plaisir, et j'en ai même oublié les quelques petites maladresses (répétitions d'idée sur plusieurs moments, ou manque de corrections). Si vous voulez passer un bon moment et que vous aimez les sirènes, quelle que soit leur forme, je vous recommande donc ce livre, qui vous permettra de découvrir une idée originale concernant les mystères de l'océan !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles tendances