samedi 24 décembre 2016

Morsure nocturne


Pour sauver mon frère de la drogue, j’ai accepté la proposition d’embauche de l’Hôpital du Comté.
L’école d’infirmières m’avait préparée à beaucoup de choses (Brûler des cadavres ? Aucun problème ! Découper des membres ? Du gâteau !) sauf au service Y4 : une aile secrète de l’hôpital accueillant tous les patients surnaturels possibles et imaginables… et les embrouilles qui vont avec !

Morsure nocturne (Emergency T1)
Cassie Alexander - 2012



Eh bien, je ne suis pas mécontente de l’avoir terminé, celui-là… Après un début très léger, trop léger, j’ai assez vite ressenti cette sensation d’ennui accompagnant un livre vide de sens, sans histoire, et tellement surréaliste qu’on perd très vite l’envie de tourner les pages… Pourtant, j’ai essayé de me mettre en tête qu’il s’agissait d’une (mauvaise) parodie des milieux hospitaliers, avec des vampires et zombies tous plus ridicules les uns que les autres. Mais même comme ça, rien.

Non, en fait, ce livre, c’est du grand n’importe quoi. Aucun intérêt, aucune histoire, aucune personnalité dans les personnages, et des scènes complètement folles, non crédibles, voire même carrément crades. Un livre qui ne vaut vraiment pas la peine qu’on perde du temps à le parcourir. Bref, passez votre chemin…



Baiser nocturne »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire