mardi 18 décembre 2018

La Passe-miroir

Cela fait très longtemps que j'ai entendu parler de ce roman sur divers blogs, et à chaque fois les avis étaient positifs. Il fallait donc que je me lance et que je découvre moi aussi cette histoire de fantasy qui captive tant de monde. Et j'avoue que je ne m'attendais pas à tomber sur une intrigue comme celle-là. Oui, comme d'habitude, je n'ai pas lu le résumé et ne me souviens plus vraiment de ce qui avait plu exactement à mes copinautes...

D'abord, c'est de la fantasy, et pourtant le monde qui nous est présenté n'est pas si éloigné du nôtre : on trouve des téléphones, des musées. Mais les personnages ne sont pas si normaux : Ophélie, passe-miroir et liseuse, a vite capté mon attention par sa personnalité hors norme. Elle m'a tout de suite plu, car elle n'est pas comme les héroïnes habituelles. Elle se démarque.

Ensuite, l'histoire est osée, car on nous explique d'emblée qu'on va avoir affaire à un mariage arrangé. Mais dans quel monde est-on ?! Un mariage arrangé ? Diplomatique ? Quoi ? Bref, je me suis demandée dans quoi je me retrouvais, et j'ai donc été prise dans l'intrigue directement. En plus, le style est très beau et très bien posé : chaque phrase est bien tournée, les propos sont recherchés. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'on se rapproche de classiques, mais on sent que le texte n'a pas été rédigé à la va-vite. Le soin apporté à l'écriture est vraiment très appréciable.

Enfin, j'ai été perplexe de réaliser que je me suis prise de passion pour cette histoire alors qu'en fait il n'y a pas d'action. On vit la vie d'Ophélie. Certes, il lui arrive des choses, des mystères existent autour de son mariage, les personnages sont étranges, et l'on ne sait pas à qui se fier... Mais il ne se passe pas grand-chose. Et pourtant, je voulais toujours en savoir plus, et je reprenais ma lecture avec toujours plus de plaisir. Comme si j'étais « chez moi » dans ce livre. Je m'y sentais bien. Et j'ai hâte de découvrir la suite, maintenant. D'ailleurs, elle m'attend sagement sur ma table de chevet !

J’avais adoré le premier tome de cette saga, et c’est donc avec une grande impatience que j’ai commencé ce nouvel opus. Je savais que j’allais me régaler et que l’histoire me plairait forcément. Et c’était effectivement le cas. Alors, cette chronique sera courte, car je l'ai rédigée longtemps après avoir terminé ce roman. Mais quand même !

Étonnamment, je trouve que l’histoire n’a pas tant avancé que cela. Les événements correspondaient à la suite directe du tome précédent et étaient parfaitement logiques, mais je n’ai pas eu l’impression qu’il y ait eu une envolée fulgurante de l’intrigue. Peut-être car j’adorais ma lecture et que j’ai donc eu une impression de « trop peu ». C’est tout à fait possible, vu que je n’ai pas vu le temps passer.

Il y a toutefois une petite chose qui m’a agacée : la relation entre Ophélie et Thorn. Qu’est-ce qu’ils sont longs à ouvrir les yeux sur quelque chose qui est l’évidence même ! Il était temps qu’il y ait rapprochement, quel qu’il soit, et que leurs comportements l’un vis-à-vis de l’autre finissent par évoluer. Car bon, voilà, quoi ! Moi, je veux que ça bouge !

Et du coup, avec ce final qui m’a un petit peu secouée, j’ai envie de lire la suite… que n’a pas ma bibliothèque. Du coup, je dois choisir entre sauter par la fenêtre, ou me pendre… Mais je vais plutôt l’acheter, parce que je dois savoir. C’est vital !


2 commentaires:

  1. Oh mais oui ! Encore une adepte en plus pour la Passe-miroir ! T'as vu, on est surpris hein ? Moi non plus, je ne m'attendais pas à ça, même si je me souviens plus à quoi je m'attendais... clairement c'était une agréable surprise !
    Bonne lecture pour la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ! En fait, je ne savais même pas dans quoi j'embarquais, donc je n'aurais pas dû être surprise !! Mais bon, c'était une lecture vraiment super, car inattendue, fraîche... J'ai adoré ! Je lis le tome 2 en ce moment, et je savoure chaque ligne :D

      Supprimer

Articles tendances