lundi 2 juillet 2018

Vraiment seul


Je suis toujours très tentée par ce type d'ouvrage. L'extermination de l'être humain, seul un ou plusieurs personnages restant en vie. Forcément, je ne pouvais donc que m'intéresser à ce titre-là. En plus, il est relativement court, et, vu le titre, je me suis dit que peut-être, cette fois, notre survivant serait vraiment seul... Non ?

Alors, oui, il se retrouve bien tout seul, et j'avoue que je n'avais pas pensé que le temps pourrait sembler aussi long, avec tant de descriptions ! Blague à part, l'auteur a bien su ménager les différents moments de son texte. J'aurais vraiment pu m'ennuyer s'il n'avait pas rendu chaque moment intéressant. Il n'y a pas (ou peu) de dialogue, les seuls paroles étant adressées aux animaux (faut bien qu'il y ait d'autres êtres vivants, non ?), et les actions sont relativement intrigantes, même si on se retrouve un peu seuls nous aussi dans notre lecture.

J'ai adoré. C'est étrange, car cela aurait pu être l'inverse, car j'aime qu'il y ait des retournements de situation, des personnages qui se rapprochent, du mystère. Là, il n'y a pas de retournement de situation car tout suit son cours, il n'y a pas de complots ou de mystères autour de notre humain. Sauf peut-être celui concernant l'extinction des hommes, mais comment un quidam pourrait-il découvrir pourquoi ? Alors, on reste dans l'ignorance à ce sujet, et c'est réaliste.

À un moment, j'ai eu très peur. Un rêve, heureusement, mais avant que je m'en rende compte, j'ai eu le temps de me lamenter : « Oh, non ! Pas encore, on en a tellement des comme ça ! » Finalement non. Ouf ! Et le final est vraiment super sympa. Enfin, façon de parler. Il fallait que ça arrive évidemment, et bien sûr l'action m'a donné quelques frissons, j'avais peur ! Et j'ai eu raison. Cette fin est terrible, il est vraiment seul, et je sais que je n'aimerais pas être à sa place !

En bref, un livre sympa et réaliste. J'ai vraiment eu l'impression que l'auteur n'a pas cherché à rendre son personnage héroïque : il est toujours un personnage « comme tout le monde » qui se retrouve dans une situation inimaginable et qui fait avec les moyens du bord. J'ai apprécié cette simplicité !


3 commentaires:

  1. J'ai lu un avis très négatif qui m'avait refroidi mais avec ta chronique, je suis bien décidée à commencer ce livre. Je ne sais pas si ça le fera sur moi, les seuls romans dans le même genre ne m'ont pas du tout plu (Les Faucheurs sont les anges, La Route) mais je vais quand même essayer.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eu le même ressenti que toi. Moi qui n'ai jamais vraiment apprécié les livres de ce genre, je me suis surprise à entrer facilement dans l'histoire de Vraiment seul. Je ne me suis pas ennuyé et la fin m'a beaucoup plu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi ! Ce texte a été une vraie découverte :D

      Supprimer

Articles tendances