lundi 4 juin 2018

On m'a dit


Merci à Nats Éditions.

Ce titre fait partie des incontournables. On m'a dit traite du harcèlement scolaire et de la cruauté dont peuvent faire preuve les enfants entre eux. Par des petites phrases toutes simples, l'auteur met en évidence les horreurs qui peuvent être énoncées et les conséquences que cela implique pour les enfants… et ces conséquences peuvent être parfois très lourdes.

Pour un thème fort, il fallait une super illustratrice. La talentueuse Malice Zambaux a su mettre en valeur le texte avec des dessins parlants et très mignons. J'aime énormément le style de cette illustratrice, qui sait donner vie à ses dessins et qui a un coup de crayon particulièrement précis. En bref, voici un jeunesse à côté duquel vous ne devez pas passer !


Merci à Nats Éditions.

Après un premier album touchant et captivant, le duo rempile et nous offre une suite toute aussi impressionnante. Le thème est le même, mais les enfants ont grandi. Et la cruauté est de plus en plus présente. Les adolescents font face à des problèmes toujours plus graves, et les conséquences sont évidemment encore plus désastreuses.

Une nouvelle fois, le thème est bien dépeint avec des mots et des illustrations fortes, et l’on a même parfois les larmes aux yeux face à certaines scènes. En plus, Malice a réalisé un travail absolument fabuleux pour mettre en scène le texte dans toute son horreur, au travers d’illustrations pourtant dessinées avec des couleurs douces… pour mieux nous toucher, sûrement !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles tendances