samedi 4 avril 2020

C'est pas ma faute

Un clic, et la vie de Lolita se retrouve sur YouTube... quel secret cache-t-elle ?
Prudence est la plus grande fan de Lolita, la célèbre youtubeuse. Or, un jour, Lolita disparaît des réseaux sociaux. Quel secret dissimule son image si parfaite ?
Entre disparition et enquête, caméras et écrans, mensonges et vérité, Prudence et Lolita dansent un ballet qui pourrait se révéler mortel…

C'est pas ma faute 
Anne-Fleur Multon & Samantha Bailly - 2020

J'ai beaucoup aimé ce titre, mais, d'abord, soyons clair : le résumé en fait un chouïa trop ! D'accord, on est à la limite du thriller (et encore, c'est discutable !), mais dire que le ballet peut se révéler mortel... Naaan !

Pour moi, ce titre est un excellent jeunesse/suspense. On a une disparition, on a du mystère, on a beaucoup d'inquiétudes pour Lolita, on suit les traces de Prudence. Tout ça, c'est super, ça fonctionne bien, et ça m'a beaucoup intéressée. Mais ce n'est pas un thriller où chacun peut risquer sa vie à tout moment. Ça, c'est dit. Maintenant, passons à ce qui m'a intéressée : le cœur de ce roman, le message qui passe extrêmement bien.

J'ai lu un grand nombre de livres concernant les réseaux sociaux, et tous étaient vraiment beaucoup trop effleurés, gentillets. Celui-ci, c'est du haut niveau. Là, on a vraiment l'horreur absolue créée par les réseaux sociaux (les fans), mais aussi une belle critique du système de blogging, ici avec l'exemple d'une booktubeuse complètement harcelée par ses fans (car elle fait juste de la pub sans penser que son partenaire peut avoir une éthique douteuse), mais aussi par ses partenaires qui la pressent toujours plus de sortir de plus en plus de vidéos, et, en plus (c'est le comble), ce qu'elle doit dire. Un extrême, mais finalement, quel blogueur n'a jamais été relancé (... re-relancé... re-re-relancé...) par un partenaire ?...

Les personnages étaient complexes mais vraiment bien détaillés. D'abord, Lolita, qui craque moralement et pour laquelle on compatit, car elle n'est pas aussi superficielle qu'elle le paraît au début du roman. Mais aussi Prudence, qui a une part de fragilité et un secret (que l'on devine assez vite) qui la rendent vraiment touchante.

Du début à la fin, j'ai aimé ce texte qui me faisait tantôt réagir contre le système de partenariat (merci à MES partenaires qui sont vraiment super !), et aussi frémir de craintes pour Lolita : je voulais savoir ce qui lui était arrivé, et même si au final tout paraît très logique, j'ai trouvé que ce texte était vraiment très bien traité dans sa globalité. Un roman à découvrir !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles tendances