mardi 14 août 2018

Winston


Merci aux Éditions Fleurus.

J’ai flashé sur la couverture de ce roman. Une histoire avec un petit chat, ça se prend, tant j’aime les matous. Et quand j’ai lu le résumé, j’ai éclaté de rire. Cette lecture laissait présager un super moment, et il me fallait absolument plonger dedans.

Je n’ai pas eu tort. Ce texte est écrit du point de vue du chat. Et pas n’importe quel chat ! Monsieur Winston Churchill est un chat de race, un british shortair qui ne mange que des plats cuisinés et qui ne se mélange pas avec les chats de gouttières de la cour de l’immeuble, non. Le canapé est bien plus confortable. Mais le monde de Winston va changer radicalement à l’arrivée de Kira dans sa vie.

Elle lui apprend la vie d’un chat « normal », les promenades, la pâtée pour chat (hmm, ça pas trop longtemps hein !). Et un jour, ils échangent leur place. Ça tombe bien, ils pourront apprendre l’un de l’autre et leur amitié grandira de manière très forte.

Ce texte m’a fait énormément rire car il propose des situations très cocasses et vraiment déjantées. Mais le récit reste cohérent et nous présente une vraie enquête d’espionnage nationale ayant pour but de sauver Kira et sa mère. Le sujet est donc sérieux mais traité de manière légère grâce à des personnages attachants.

J’ai adoré ma lecture et ai lu ce roman en très peu de temps. Et vous savez quoi ? C’est un tome 1 ! J’ai hâte de découvrir la suite !


2 commentaires:

  1. Oh la la il a l'air vraiment bien celui-ci. J'imagine parfaitement l'humour qu'il peut se dégager d'une telle situation. J'aime beaucoup ce genre lorsqu'il est bien traité, que ce soit en roman ou au cinéma. Merci pour la découverte, je le rajoute à ma liste :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Et maintenant, j'aimerais bien lire la suite :)

      Supprimer

Articles tendances