dimanche 10 décembre 2017

Délivre-nous


Merci aux Éditions NumerikLivres.

J'avoue que j'ai été surprise par cette lecture. Le résumé me donnait une impression très positive : un thriller sympathique, que je dévorerais en un rien de temps, car en plus il était très court. S'il était intéressant, j'ai pourtant eu du mal au début, pour finalement me retrouver embarquée dans cette histoire de fou !

Au début, nous suivons François, et tout un mystère est fait autour de ce qui lui est arrivé quelque temps auparavant. Cette mise en place de suspense m'a un peu parue longue, car... le résumé avait tout dit. Quel dommage de détruire les effets de l'auteur en une phrase de résumé... Heureusement, il y a les sentiments et le comportement de François qui ont un peu plus attisé mon intérêt. L'homme est pris dans un engrenage d'autodestruction, et la souffrance transparaît dans chacune de ses actions. Pauvre homme...

En parallèle, on découvre le capitaine Altier, qui a été le personnage que j'ai le plus aimé dans cette histoire. Tiraillé par son envie de protéger un enfant tout en ayant envie de protéger les sentiments de François, ce gendarme presque à la retraite m'a vraiment touchée. Il voulait élucider cette dernière enquête, mais j'avais tellement peur pour lui lors de ces dernières scènes ! Je n'en dirai pas plus, et je ne vous dirai même pas comment ça se termine !

Le rythme est allé crescendo. Du moment que l'intrigue a été placée, tout s'est accéléré, et je ressentais de plus en plus ce besoin d'en savoir plus. En plus, l'histoire a pris une tournure à laquelle je ne m'attendais pas, surtout à ce moment du récit. Je n'avais pas vu le moindre indice, et j'ai donc eu cette réaction toute naturelle : « Hein ? Quoi ? Répète ? » Je pense que cela dit tout, non ?

En bref, j'ai eu des petits moments compliqués au début, notamment à cause de tout ce mystère inutile, mais après j'ai été emportée dans l'histoire, donc, pour moi, c'est tout bon !


4 commentaires:

  1. Voilà pourquoi je ne lis plus les résumés ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu as bien raison... J'enrage, parfois...

      Supprimer
    2. Je me suis faite avoir trop de fois, au détriment de mes lectures qui auraient sans doute été bien meilleures sans cela !
      Je me demande d'ailleurs si l'auteur a le droit de s'opposer à un résumé proposé par l'éditeur ?

      Supprimer
    3. Je l'ignore. J'imagine qu'avec certaines ME, l'auteur ne doit pas avoir trop le choix. Par contre, celles avec lesquelles je collabore mettent à contribution l'auteur pour le résumé. Ça doit donc dépendre :/

      Supprimer

Articles tendances