mardi 16 avril 2019

La cité du ciel

Merci aux Éditions Robert Laffont.

J'avais déjà lu un premier titre de cette auteure il y a quelques années, et je me souviens avoir beaucoup aimé sa plume et son style. Elle avait réussi à m'embarquer dans son univers, et même si je n'ai pas fini son autre saga, je n'allais pas rater cette occasion de découvrir cette nouvelle histoire. Surtout après avoir lu le résumé !

En le lisant j'ai eu une appréhension, car j'avais peur, de manière irrationnelle, que l'on tombe dans de la fantasy. C'est idiot, mais les noms utilisés m'y faisaient penser. Pour autant, nous avons bien affaire à de la SF de qualité, qui nous présente un monde complètement différent du nôtre, où les codes sont tous revisités et où, évidemment, les complots font aussi leur place... Sinon, on s'ennuierait.

Ainsi, j'ai adoré découvrir la Cité du Ciel. Tout y était nouveau et serein : ma plongée dans ce monde était donc très agréable. Par contre, pour ce qui est de Kaolin, j'ai moins aimé. Est-ce à cause des personnages qui m'ont énervée au début, ou à cause des codes qui sont trop proches de nous ? Kaolin ne me fait pas rêver du tout. Au contraire, je déteste cette endroit. Du coup, c'était une lecture spéciale, entrecoupée entre un endroit que j'aimais et un endroit que je ne voulais pas voir dans ma lecture.

Et finalement, c'était peut-être voulu, car Kaolin est l'endroit d'où il faut s'enfuir. Alors, de ce point de vue, l'auteure a réussi à nous faire vivre son histoire à 100 %, et ça, c'est vraiment top ! Mais maintenant, il faut que j'attende la suite... Oups ?
« La cité du ciel » est disponible sur
   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles tendances