vendredi 28 septembre 2018

La malédiction du bonheur

Merci à Chris Red.

J'avoue, j'ai voulu lire ce livre à cause de la sirène qui se trouve sur la couverture. J'ai envie, en ce moment, de lire des histoires avec des créatures aquatiques, donc évidemment je ne pouvais pas m'en empêcher. Toutefois, j'avais quand même bien en tête que cela n'était pas le nœud de cette histoire.

L'intrigue m'a beaucoup plu, et l'histoire m'a bien parlé. Elle est découpée en deux parties présentant deux couples ayant des soucis de trahison : d'un côté, Océane est trompée. De l'autre Léo est séparé de son ex pour cause de tromperie. Bien sûr, on comprend où va aller l'histoire, mais ce n'est pas gênant, car c'est finalement ce qu'on attend. On veut voir ce rapprochement potentiel se concrétiser.

Et c'est grâce à une histoire mêlant la romance et le fantastique que tout se résout. Des personnages étonnants seront mis en scène, et cela permet de donner un côté inédit à cette intrigue. En plus, les événements s'enchaînent naturellement, et l'on suit avec plaisir leur déroulement, sans être ennuyé de quoi que ce soit.

Le style est quant à lui sympathique, et le livre se laisse lire. J'ai été très contente de me lancer dans cette lecture, qui est fraîche, sympa et en plus rapide à parcourir. Tentez donc !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles tendances