mardi 6 août 2019

Médivælia

Merci aux Éditions Sharon Kena

J’avais déjà lu un titre de Gala de Spax sans être vraiment convaincue, mais ce titre m’a énormément tentée. D’abord, la couverture que je trouve simple et épurée. Ce petit dragon dans les airs me parlait bien et j’avais envie de tenter le coup. Ensuite, à cause de ce résumé qui m’a donné une impression de mélange de fantastique, fantasy et science-fiction. Sans rire, oui ! Au final, j’ai eu de la fantasy, du plaisir et beaucoup d’humour.

La fantasy est la base même du roman, car Flora la sorceresse vit sur Médivælia, cet autre monde qui n’est pas notre passé, même s’il fait penser au Moyen-Âge, selon les codes mêmes de la fantasy, et qui est un univers où la bonté est le maître mot. Là-bas, pas d’agressions, d’hypocrisie ou de faux-semblants. Tous vivent en harmonie, au milieu des licornes, et tout le monde est végétalien. Mais suite à une épidémie étrange sans précédent, faisant croire aux infectés qu’ils sont des animaux sauvages, Flora doit trouver une solution ailleurs. Et cet ailleurs, c’est… notre monde !

Le côté Visiteurs mis à part (j’ai d’ailleurs adoré les petites références !), j’ai trouvé le décalage entre les mondes magnifiquement géré, avec intelligence et beaucoup d’humour. J’ai souri, j’ai même ri face à certaines situations, et je me suis pris d’affection pour l’amitié naissante entre Flora et Brenda, même si l’une et l’autre tentent de passer outre leurs habitudes primaires.

Très vite, on se demande où va l’histoire, car tout est rose et doux. Et finalement, la trahison. Je n’aurais pas pensé ça, personnellement, je n’y croyais pas en le lisant, car je me suis laissé berner par l’auteure. Un grand bravo, car à partir de là, j’ai été bluffée tout le long. J’avais perdu pied par rapport à ce que je pensais qu’il allait arriver. Vous suivez ? Non ? bon, j’avoue c’est obscur. Mais je ne peux rien vous révéler vraiment, donc…

Oui, j’ai été étonnée par cette histoire, par l’audace de l’auteur et l’humour introduit dans son texte. Ce titre était vraiment une excellente surprise et je suis bien contente d’avoir eu la chance de pouvoir le lire et vous clamer qu’il faut vraiment que vous le lisiez.
« Médivælia » est disponible sur
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles tendances