vendredi 12 avril 2019

Siobhan, fille d'Odin


Merci à Angélique Malakh.

Après avoir beaucoup aimé l'univers particulier de l'auteur dans La prophétie de l'Union, je suis très contente de retrouver ce monde particulier dans ce tome 0 de Siobhan, fille d'Odin. Cette fois, il s'agit d'un autre aspect qui nous est présenté, avec d'autres personnages et une autre partie de la mythologie si propre à l'auteur.

Nous est présentée dans ces quelques pages Siobhan, une jeune femme amnésique que l'on surnomme le Fléau. Prête à tout pour venger sa mère, elle est devenue une sorte de mercenaire qui laisse beaucoup de morts derrière elle. Sa méthode de meurtre nous est d'ailleurs présentée lors de l'exécution d'un contrat : Siobhan donne de sa personne, jusqu'au bout, pour arriver à ses fins.

L'histoire est crédible, et j'avoue que j'en attends plus. Cette nouvelle est une mise en bouche, et j'espère pouvoir découvrir la suite assez rapidement pour me faire une idée plus précise de l'intrigue et découvrir un peu mieux ce personnage au caractère fort.

Toutefois, là où j'ai pu voir une évolution, c'est dans le style. Ce livre est plus mature que dans le dernier texte que j'avais lu de l'auteur. Plus affirmée, l'auteur va droit au but et nous met en condition très rapidement. J'ai bien apprécié de pouvoir lire un texte aussi bien construit ! En bref, une nouvelle aventure commence !
« L'arrivée du fléau » est disponible sur
 

2 commentaires:

  1. Merci pour avoir pris le temps de le lire et pour tes mots qui me touchent.
    J'espère que la suite te plaira tout autant :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, tu sais que j'aime ce que tu produis :-)
      Je te dirai ça, pour la suite ;)

      Supprimer

Articles tendances