lundi 24 septembre 2018

L'apprentissage du sang


Merci à Nats Éditions.

J'ai a-do-ré ce roman. Il a tout : du mystère, de l'action, des personnages attachants et une morale pas forcément très... morale ! Adi est une jeune adolescente de quatorze ans qui ne jure que par ses petits frères, qu'elle adore, et l'école, où elle est plutôt douée. À son âge, il n'y a pas de quoi se préoccuper de problèmes autres que le prochain devoir d'histoire. Mais un jour elle est kidnappée, et rien ne va plus. Tout devient juste délirant.

Elle se retrouve au sein d'une organisation qui lui apprend tout un tas de choses dont on se dit que ce n'est pas pour travailler dans le caritatif. Ajoutez à cela une ambiance de dojo où règne la loi du plus fort, et cela devient vite un cauchemar pour la jeune fille. La violence et la peur sont omniprésentes, la fatigue est de mise, mais elle doit faire face à ce qui l'attend.

Le cadre est très bien posé, et chaque détail est calculé. L'auteur a bien pensé son histoire, et on ne peut pas trouver d'échappatoire à la condition d'Adi. Pourtant, comme elle, on aimerait trouver une solution, pour qu'elle puisse s'enfuir et retrouver sa famille... et en même temps, je me suis trouvée sadique, car je n'avais pas envie qu'elle s'éloigne trop de l'organisation, car je veux en savoir plus : pourquoi elle, notamment !

Le titre se décompose en deux grandes parties. Grosso modo, on a l'apprentissage, puis ensuite la mise en application. Évidemment, c'est plus complexe que ça, mais ça nous permet de voir déjà une progression, dans l'histoire et l'on comprend que, dans cette saga, il ne faut pas s'attendre à rester statique très longtemps. Il se passe des choses, et l'on ne s'ennuie pas.

En plus, les personnages m'ont beaucoup plu. Adi est quelqu'un de très attachant, Cyan est juste tellement mignon avec ses réactions : le « Tombé » prononcé de manière si solennelle m'a fait craquer ! James est le bon copain qu'on voudrait tous avoir, et Gabriel est tellement protecteur et sympa qu'on ne peut que l'aimer... Je ne les cite pas tous, car il y en a d'autres et ils ont tous des personnalités bien à eux, ce qui fait qu'on s'identifie à l'un ou l'autre et l'on aime à découvrir leur parcours respectif.

Maintenant, mon gros problème va être d'attendre la suite. Car cette fin... elle est juste abominable !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles tendances