dimanche 12 novembre 2017

Abiola


Merci aux Éditions Plumes Solidaires.

J'ai adoré ce petit texte ! Il s'agit d'un jeunesse pour les « plus grands », car il ne s'adressera pas aux tout petits : il y a en effet plus de texte que d'illustrations. Je parlerai même d'un roman illustré. Commençons d'ailleurs par les dessins : je les ai trouvés très mignons. Abiola est très craquante, et ses amis ont des bonnes bouilles, qui nous donnent envie d'admirer les dessins plus que de lire le texte (c'est vrai, quoi, à première vue, c'est moins fatigant !). Je regrette juste que la plupart soient en noir et blanc, et j'aurais aimé en voir un peu plus en couleurs, histoire de mieux me figurer les choses.

Pour le texte, je n'ai qu'une chose à dire : génial. J'aime beaucoup la plume d'Iman Eyitayo d'ordinaire, mais là, j'ai trouvé ce petit quelque chose en plus qui donne envie de découvrir un peu plus son univers : dans ce texte, elle intègre sa culture. Le Bénin est omniprésent dans l'histoire, et de petites références à des légendes locales s'y immiscent pour nous donner un texte complètement original et nous donnant une vision des croyances de ce pays. En plus, cela est amené dans un contexte jeunesse, pour rendre légitime l'imaginaire. Pour moi, c'est gagné !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles tendances