lundi 17 juillet 2017

Like me, chaque clic compte

Auteur Thomas Feibel
Titre Like me, chaque clic compte
Année 2015
Genre Jeunesse
Pages 190p.

Fais-toi des amis, gagne des points et deviens la star d'ON SHOW !
Jana, Caro et Eddie s'inscrivent à un concours organisé par le réseau social ON. Le vainqueur deviendra le présentateur d'une émission de webtélé. Pour l'emporter, il faut réunir le plus de points en postant des vidéos et des photos. Les trois collégiens s'allient pour augmenter leurs chances. Mais, bientôt, Caro est prise de doutes : Jana va trop loin, elle semble prête à tout pour gagner. Malgré tout, elle-même ne parvient pas à s'arrêter. La quête des like devient un besoin irrépressible...

Voici une histoire bien jeunesse qui jure un peu avec mes habitudes de lecture. Ce qui m’a tentée, c’est la façon dont l’auteur allait traiter la problématique des réseaux sociaux, des limites à ne pas franchir et du paraître.

J’avoue que pour un jeunesse, je n’ai pas été déçue. Bien sûr, cela aurait pu aller beaucoup plus loin, alors que c’en est resté à du plus ou moins concevable. Mais tous les aspects ont, je pense, été traité et montrent bien les côtés plutôt mauvais des réseaux sociaux : de celui qui réinvente complètement sa vie à l’autre qui fait la chasse aux images les plus horribles quitte à rabaisser voir faire du mal à ses camarades, en passant par celui qui ne voit que le profit dans l’affaire, on a une montagne d’aspects négatifs qui s’ajoutent les uns aux autres.

En voyant ça, l’on se rend compte de l’étendue de la bêtise des personnes qui ne vivent que par et pour les réseaux sociaux. Ils en oublient complètement la réalité, la tangibilité d’une amitié, ou même les limites entre ce qui est bien ou mal, public et privé. Tout ceci est mis en avant au travers de situations qui pourraient être réelles (et qui l’ont peut-être été, hélas, pour certains), sans a priori de jugement.

À chacun de se faire sa propre opinion, même si le récit est tourné de telle sorte à critiquer le système. Ce livre est à la portée de tous et permet de vraiment mettre en avant les dangers d’internet, surtout chez des jeunes qui ne réalisent pas encore toujours l’impact de leurs actions sur les autres.

2 commentaires:

  1. J'en prends note, il a l'air vraiment intéressant, merci de ton avis :)

    RépondreSupprimer