dimanche 11 juin 2017

Lebenstunnel #2 – Chaos

Auteur Oxanna Hope
Titre Chaos
Année 2017
Genre Science-Fiction
Pages 300p.

À présent, Krista a perdu ses alliés et ses repères. Elle est seule. Seule dans un univers qui est le sien et dont elle ne veut pourtant plus. Un pied dans chaque camp, elle ne sait plus qui elle est ni où elle doit aller pour découvrir la véritable personne qui se cache en elle. Une seule solution s’offre à elle désormais : quitter Germania. Mais que se trouve-t-il au-delà des limites de la ville ? Le monde entier est-il sous l’égide du régime eugéniste dont elle est un pur produit ?

Merci à Oxanna Hope pour cette histoire.

C'est ma seconde uchronie, la première ayant été le premier tome de cette saga. Du coup, je n'ai évidemment pas d'autres points de comparaison, mais peu importe. Une nouvelle fois, j'ai adoré. Toutefois, cette fois, j'ai trouvé qu'il y avait moins d'aspect "présentation du nouveau monde". On suit la continuité du premier tome, donc c'est logique car on n'a pas à présenter à nouveau l'univers, on lui connaît toutes ses spécificités. Alors, tout va évidemment très vite.

On retrouve Krista, seule, abandonnée par Elias et les autres rebelles. Perdue car elle ne sait plus qui elle est en réalité, elle décide toutefois de faire un choix, qui est du point de vue du lecteur, le bon : ne pas rallier le camp des Aryens, et s'enfuir. Mais pas seule, car elle retrouvera sur son chemin la petite Eden, dont elle va s'occuper très rapidement.

Très vite, elle croise à nouveau le chemin d'Elias, dans des circonstances assez dramatiques, et ils décident bien malgré eux de continuer leur route ensemble. Les relations entre les différents personnages évoluent encore dans ce tome, bien plus rapidement que dans le premier. Il n'est pas temps de s'appesantir sur des émotions, des vies sont en jeu.

Le style de ce texte est toujours aussi fluide et agréable. D'ailleurs, je pense même que cela m'a fait croire, à tort, que tout allait beaucoup trop vite. À peine commencé, je l'avais déjà terminé. Dévoré, c'est le terme que j'ai employé pour indiquer à Oxanna que j'avais fini de découvrir son bébé. Et ce n'est pas un mensonge, car je l'ai lu encore plus vite que le premier, tant il est intense et nous emmène dans des péripéties folles. J'ai tantôt pleuré, tantôt souri.

Et je me suis pris une claque à la fin. Celle-ci était à la hauteur du premier tome. Tout aussi inattendue et complètement dingue. Je n'ai rien vu venir, rien compris. Tout est remis en jeu. Je ne sais pas quoi attendre de la suite... mais je la veux, et vite !

Lebenstunnel
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire