dimanche 18 septembre 2016

Match

Auteur Suzanne Galéa
Titre Match
Année 2016
Genre Science-Fiction
Pages 204p.

"Achetez l'amour de votre vie !" Et si une application vous garantissait de trouver l'âme sœur ? Seriez-vous prêt à renoncer au destin ? À déléguer à un algorithme le choix de votre partenaire amoureux ?
Danaé, elle, ne voulait pas qu'on décide à sa place, elle ne voulait pas être heureuse, elle voulait être libre.
Danaé vit à contre-courant d'un monde où les hommes sont assistés en permanence par un double numérique qui calcule continuellement la bonne décision à prendre. Un monde où le hasard n'existe plus, où le bonheur est un état garanti, obligatoire presque.
Pour préserver sa liberté, la jeune femme se voit contrainte de collaborer avec le Match, cette entreprise toute-puissante qui a développé l’application permettant à tous de trouver l'âme sœur. S’enchaînent alors pour Danaé une suite de découvertes et d’événements troublants qui pourraient bien bouleverser ses propres croyances, voire l’essence même de la nature humaine.

Merci à Audrey, de ReadMyBook, pour la lecture de cette dystopie très particulière.

Le résumé est sympathique, et c'est ce qui m'avait poussée à découvrir ce texte. Je trouve dommage qu'il en dise un peu trop, mais il a rempli son office. J'ai donc commencé ma lecture avec un plaisir non dissimulé, afin de prendre connaissance de cette nouvelle dystopie.

Il en existe tellement que l'on se demande si l'on ne va pas revivre une histoire déjà vécue, ou copiée-collée. Mais pas ici. J'ai été ravie de me plonger dans une intrigue complètement inédite et traitée de manière très différente des dystopies que j'ai lues jusqu'à présent.

L'ambiance, notamment, en est assez éloignée. On se retrouve dans un monde étrange, auprès de Danaë, qui est invisible car son double numérique n'est plus connecté, et qui décide de travailler pour le Match, cette société qui permet d'appareiller les couples en fonction de leurs degrés de compatibilité. Tout est mystérieux et assez trouble, et l'on apprend plus petit à petit, mais tout en restant dans un certain flou qui nous permet de toujours nous interroger.

L'univers présenté est cohérent, et s'il n'est pas apocalyptique, il en est toutefois aussi effrayant, car les personnages n'existent plus que par leur froideur et leur naïveté. Le hasard et l'amour n'ont plus de sens dans cet univers algorithmique où tout est prévu à l'avance. D'ailleurs, il est difficile de savoir qui seront les alliés de Danaë, et qui seront ses ennemis.

Je ne citerai pas de nom, pour ne pas vous spoiler, mais j'ai très vite aperçu qui serait en mesure de briser la carapace de la jeune fille. Simplement, je ne m'attendais pas à ce final, qui m'a vraiment étonnée. Cette fin est juste parfaite, car elle ne résout pas tout (comment une personne à elle seule le pourrait, de toute façon) et reste donc tout à fait concrète, mais nous offre une conclusion pleine d'espoir.

Je suis très heureuse d'avoir pu découvrir ce titre, qui m'a permis de voyager dans un univers qui pourrait devenir le nôtre, auprès de Danaë et du hasard qui rythme sa vie... ou peut-être pas !

2 commentaires:

  1. Même si, je suis d'accord avec toi, le résumé a l'air d'en révéler un peu trop, ce livre me donne bien envie ! Je n'aimerai vraiment pas vivre dans l'univers de ce roman et j'ai bien envie de savoir comment évolue le personnage principal au milieu de ces gens qui font entièrement confiance aux machines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, il a un petit quelque chose de très original, ce roman ! Tente le coup ;-)

      Supprimer