mercredi 6 juillet 2016

À deux pas de chez toi

Auteur Adeline Dias
Titre À deux pas de chez toi
Année 2013
Genre Romance
Pages 112p.

Anaïs et Ludovic sont voisins.
Tout aurait été plus simple si ces deux-là n’étaient pas attirés l’un par l’autre.
Et si Prince, le chat de la jeune femme, n’avait pas décidé de s’en mêler. Mais le matou s’est bel et bien mis en tête de les pousser dans les bras l’un de l’autre.
Seulement, les aléas de la vie, le caractère des Humains et leurs sentiments ne vont pas l’aider dans sa tâche. Les félins sont têtus… heureusement.

Merci à Anyway Éditions pour cette lecture.

J’ai trouvé cette lecture particulièrement rafraîchissante. Dès les premières pages, le ton très léger de ce titre a été mis en place : Prince, le chat, décide de contrôler la vie de sa propriétaire, Anaïs, et de la caser avec son voisin, Ludovic. Avec un tel programme, on ne peut que s’amuser, n’est-ce pas ?

Et ce fut le cas, le point de vue alternant entre chacun des personnages principaux : Prince, le chef d’orchestre de cette histoire hors du commun ; Anaïs, dont le passif semble tellement lourd qu’elle a du mal à se recaser, pour des raisons que nous découvrirons petit à petit ; et Ludovic, qui tente de séduire cette fille si renfermée et si mignonne.

Bien sûr, des péripéties arriveront. Parmi elles, les très habituels doutes sur le « m’aime-t-il vraiment », « j’arrive pas à croire que tu aies pu me faire ça », etc. Rien de très nouveau, mais un bon moment avec des personnages sympathiques, même si un peu bêtas parfois, et des scènes de tous les jours, qui auraient pu nous arriver... ou pas.

L’originalité n’est pas vraiment de mise dans l’histoire en elle-même, plutôt dans la façon de la présenter : via les yeux du chat. J’ai adoré voir cet animal user de manigances pour rapprocher les humains, ainsi que le vocabulaire employé par le félin : il espère quand même que les humains finiront par « se mettre ensemble et faire de beaux chatons ». J’ai souri de bon cœur face à ce genre d’évocations.

Le style quant à lui était agréable. Les pages se tournent un peu trop vite à mon goût, d’autant plus que le titre n’est pas spécialement long. L’histoire de Prince, Anaïs et Ludovic ne fait donc qu’un passage rapide dans nos vies, mais on en ressort avec le sourire, alors on ne peut qu’être content !

2 commentaires:

  1. Ah il est passé plusieurs fois devant moi ce livre. Il a l'air très tentant c'est cool de voir une critique si positive :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est assez sympa ! Tente le coup :-)

      Supprimer