lundi 13 juin 2016

Hell.com

Auteur Patrick Sénécal
Titre Hell.com
Année 2016
Genre Thriller
Pages 600p.

« Monsieur Saul, nous vous souhaitons la bienvenue parmi notre groupe sélect. Sachez que l’enfer est partout et qu’il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés comme vous appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits. »
Depuis qu’il a pris la tête de la société immobilière de son père, Daniel Saul est devenu l’un des hommes d’affaires les plus riches du Québec. Dans la jeune quarantaine, beau, fonceur, intelligent et sans pitié pour la concurrence et les losers, Daniel a tout pour lui et ne se gêne pas pour prendre le reste.
Quand Martin Charron, un financier et ancien confrère de collège, lui propose de devenir membre de Hell.com, un site Internet secret où tout – mais vraiment tout ! – est possible pour ceux qui le fréquentent, Daniel sait qu’il ne pourra refuser de s’inscrire. N’est-il pas un « puissant de ce monde », comme son père l’a été avant lui et comme Simon, son fils adolescent dont il a la garde exclusive, le deviendra à son tour ?
Or, ce que Daniel Saul a oublié, c’est qu’on ne monte jamais aux enfers, on y descend ! Et leur profondeur, qui est abyssale, n’aura bientôt d’égale que celle de son désespoir !

Quel titre, mais quel titre ! Dérangeant, abominable, génial, à déguster sans modération. Je vais passer pour une psychopathe, mais ce titre était un délice détestable à souhait, qu'il est extrêmement difficile de lâcher une fois qu'on l'a commencé. Car Daniel Saul n'est pas le seul à descendre en Enfer, on l'y suit... et on adore ça !

Ce roman est vraiment destiné à un public averti, car il ne vous épargne rien : le sadomasochisme, les orgies, pour les plus softs (oui, vous avez bien lu "soft"), jusqu'à la torture pure et simple, voire même le meurtre sur contrat. Tout est possible sur Hell.com et Daniel l'apprend à ses dépens. Nous avons le cœur qui bat vite, nous redoutons ce que nous allons lire à chaque nouveau chapitre, car à chaque page tournée, nous nous enfonçons un peu plus dans l'Enfer, mais nous sommes obligés, en même temps, de poursuivre notre lecture, toujours plus vite, pour savoir.

Dans ce roman, rien n'est laissé au hasard. L'aspect religieux n'a rien à voir avec Hell.com, et pourtant, des petits clins d'œil s'y trouvent, comme le nom de famille de Daniel, Saul qui se rapproche de soul, l'âme, ou encore le nom de famille de Charron, le passeur qui emmène les âmes en Enfer. L'auteur maîtrise son sujet et l'Enfer de ce site est ancré dans le monde réel tout en le rendant complètement irréel : comment un tel monde parallèle, de luxure et de vices, peut-il exister sans que les damnés ne soient au courant ?

Daniel est le personnage central de cette histoire, et si l'on a envie de le frapper au début du livre pour son comportement arrogant, je me suis prise d'affection pour lui, qui aspire finalement à la rédemption, et veut sauver son âme. Sa quête est semée d'embuches, qui vont de mal en pis, car il est difficile de se déplacer en Enfer, mais il finit par faire des choix de plus en plus réfléchis. Il grandit, il apprend, il devient plus puissant que les démons.

Ce livre m'a foutu une claque, tant il est captivant, horrible, génial, terrible. Je l'ai adoré, et pourtant, j'ai détesté ces scènes plus vraies que nature qui m'ont donné envie de détourner les yeux et de respirer un grand coup. Mais tout est tellement bien dépeint, tout est si crédible, que l'on ne peut que se plonger dans cette histoire. J'ai la conviction que jamais plus je ne pourrais lire un livre comme celui-ci, même si je cherchais pendant des années...

4 commentaires: