jeudi 23 juin 2016

Helia Meldyn #2 – La conspiration du désert

Auteur Hina Corel
Titre La conspiration du désert
Année 2016
Genre Fantasy
Pages 428p.

La Magie est libérée. Alors que la population doit apprendre à vivre avec au quotidien, Helia Meldyn explore ses nouveaux pouvoirs et entame son apprentissage des dimensions.
Mais une organisation criminelle semble vouloir s'emparer de son Narak, le collier qui lui permet de maîtriser les vents.
Avec l'aide de ses amis, Helia doit déjouer les complots de ses ennemis, tandis que la guerre s'étend de plus en plus.
Mais leur plus grand défi sera peut-être de surmonter les nombreux secrets qui se révèleront à eux... et qui changeront le cours de leur vie !

Merci à Nats Éditions

J'ai adoré le tome 1. Je m'étais retrouvée dans un monde de magie sans magie, avec un petit air de Harry Potter qui m'avait énormément plu. Alors, ce tome 2, je l'attendais avec beaucoup d'impatience.

J'attendais surtout l'auteur sur la magie et sur l'inventivité qu'elle allait donner à cette suite. Il faut maintenir le suspense et le mystère, tout en nous apportant suffisamment de nouveauté pour nous garder sous le coup de l'émotion lors de notre lecture. Au final, moins de magie selon moi, mais sacrément plus d'actions ! Du coup, même si j'aurais aimé en avoir plus sur la magie et sur les dimensions – car l'auteur nous taquine ici pour nous en cacher un maximum –, j'avoue que le rythme de ce tome était saccadé au point que l'on ne pouvait que difficilement lâcher l'histoire.

Côté inventivité par contre, je suis conquise. Hina Corel sait toujours inventer ce qu'il faut pour capter notre attention et nous retenir avec elle. Elle lance ses petits indices, et on les attrape au vol pour tenter de comprendre ce que nous ne pouvons pas comprendre. Quand je disais qu'elle était une magicienne !

Par contre, j'aurais aimé voir un peu plus Jildan... C'est un personnage que j'avais beaucoup apprécié dans le tome 1, et je trouve que certaines choses de ce premier tome sont bien vite oubliées... Ceci me désole un peu car cela crée une petite cassure dans la continuité des aventures de Helia. Je pense que l'auteur ne les a pas oubliés et que tous ces petits détails reparaîtront dans la suite, mais tout de même... cela manque.

Enfin, concernant le style : toujours aussi entraînant et agréable. La plume de l'auteur glisse et nous emmène dans des réflexions très opportunes quant à ce monde magique. Encore une fois, c'est une réussite !

Helia Meldyn
  

2 commentaires: