samedi 3 octobre 2015

Sur la route d'Anvers

Auteur Liliana Di Pietro
Titre Sur la route d'Anvers
Année 2015
Genre Fantastique, Policier
Pages 276p.

Sur la route d'Anvers, Étienne rencontre Nina, une mystérieuse jeune femme pourtant supposée avoir été assassinée la veille. Ensemble, ils essayent de se joindre à l'enquête de la commissaire Justine Chevalier afin de comprendre pourquoi elle a été tuée.
Mais comment expliquer qu'Étienne soit le seul à voir Nina ?
Pourquoi l'a-t-elle choisi lui, un simple chauffeur routier ?
Comment la commissaire et son équipe voient-ils cette aide pour le moins... inattendue ?

Avant tout, je souhaite remercier Nats Editions pour la lecture de ce policier fantastique. Enfin une enquête !

C’est une lecture bien agréable qu’il m’a été donné de lire, mais vous n’imaginez pas à quel point ma chronique sera difficile à écrire, car j'ai vraiment tardé à la rédiger, par manque de temps. Elle sera donc très certainement assez courte, mais je vais essayer d’y retranscrire l’essentiel.

Pour commencer, je vais vous dire que j’ai dévoré ce roman. Je sais, ce n’est pas la première fois, vous en avez l’habitude. Simplement, c’est bien la première fois que j’ai en main un policier fantastique avec un tel niveau de langage. La plume de l’auteur devait glisser sur le papier tout comme les mots sur mes rétines. Le style est vraiment très agréable et bien qu’il ne soit pas « courant orienté jeunesse », il pourra interpeller tout le monde : les jeunes, comme les moins jeunes.

Le seul ennui d’un tel niveau de plume consiste dans l’impression de « faux » qui se dégage des paroles des personnages. Qui parle comme ceci dans le langage courant ? Certainement pas un camionneur et des policiers. Mais pour la famille de Nina et ses proches, cela passe tout à fait. Il aurait fallu du coup faire une juste mesure au niveau du langage de chacun. Pour une fois qu’une auteur peut le faire, ce serait un vrai plus au roman.

Concernant l’intrigue en elle-même, ne vous attendez pas à un thriller. Pas de scène de peur ou de fort suspense. Vous aurez ici droit à une affaire policière solide dont les méandres sont extrêmement bien ficelés. Vous accompagnerez les personnages dans leur recherche de la vérité, et vous élaborerez vos hypothèses en même temps qu’eux.

J’ai trouvé que la graduation des événements était également très bien menée. D’un simple meurtre, on arrive à une intrigue bien plus complexe, et le tout est très bien présenté : on ne s’y perd pas et notre intérêt est capté. J'ai vraiment pris un énorme plaisir à découvrir le pot-aux-roses. Sans compter que l'auteur a agrémenté toute son histoire d'intrigues secondaires concernant les personnages, et c'était vraiment sympathique de les voir évoluer ainsi ! Le côté réaliste en était même touchant, car dans la vie, tout n'est pas rose, tout comme dans ce roman.

En somme, lisez-le. Vous passerez un très bon moment !

4 commentaires:

  1. Je l'ai commencé hier soir et quasi fini .

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve dommage que la couverture fasse BD ou très jeunesse. Ce qui ne met pas l'histoire en valeur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis absolument d'accord ! Par contre son coup de crayon est superbe, j'attends de voir ce qu'elle va faire en Jeunesse !

      Supprimer