lundi 20 juillet 2015

Tornade

Jennifer Brown
2014
C'est un jour comme un autre pour Jersey. Sa mère et sa fantasque petite soeur Marine partent pour le cours de danse. Encore à elle la corvée de préparer le dîner, étendre le linge. Et le temps est abominable, peut-être même une tornade à l'horizon. Mais Jersey n'a pas peur, elle connaît ça les tornades, elle en a déjà vu. Pour l'instant, elle savoure le calme : cette casse-pieds de Marine n'est pas là, sa mère ne peut lui faire aucun reproche. Quand tout bascule en quelques secondes : une tornade d'une violence exceptionnelle dévaste tout sur son passage, les maisons, les arbres, les routes, les gens. Réfugiée au sous-sol, Jersey est indemne à part des blessures légères. Dehors c'est une vision de cauchemar, des voisins blessés et traumatisés errent dans la rue jonchée de gravats et de débris. Et aucun appel ne passe, Jersey a beau appeler et appeler encore sur le portable de sa mère, impossible de la joindre...

J’ai découvert il y a peu que Jennifer Brown, l’auteur de l’émouvant Hate List, avait rempilé avec ce titre grâce à la chronique d’une amie. Je l’ai lue, et j’en ai retenu simplement que c’était une lecture particulièrement émouvante. Je n’ai pas lu le résumé. Alors, quand je me suis lancée dans ma lecture, je ne savais pas à quoi m’attendre. Vraiment pas. Mais j’en attendais beaucoup. Et ce que j’ai découvert était heureusement à la hauteur de mes espérances. Attention aux spoilers dans la suite...

Le début du roman commence doucement, sur une vie paisible, celle de Jersey. Elle vit en banlieue avec sa mère, son beau-père et sa demi-sœur. Une famille recomposée tout ce qu’il y a de plus banale qui va se retrouver dans une situation plus qu’hallucinante. Une tornade arrive, et cela va bouleverser la vie de Jersey. Elle va connaître la perte, la douleur, l’abandon, la trahison. Tout ce qu’il y avait de négatif dans sa vie et dont elle était épargnée va lui revenir en pleine tête, et ça ne sera pas joli joli.

Je vais commencer par cet idiot de Ronnie. Quelle honte, quel crétin fini. Comment a-t-il pu lui faire ça ? Même si elle n’est pas sa fille, mais quand même un peu de cran, sois un homme et assume ! Tu as décidé de te marier avec sa mère, et maintenant quoi, tu considères que sa fille n’est pas assez bien pour que tu te préoccupes d’elle ?! Mais dans quel monde vis-tu ?! Quant à Clay et sa famille de dégénéré, n’en parlons même pas. Des fous furieux. Pas étonnant que Jersey soit paumée, en colère, qu’elle ne sache plus où elle en est.

Ses réactions sont donc tout à fait compréhensibles. Elle supplie ses amies, son beau-père de l’aider, de venir la chercher, de s’occuper d’elle. Elle n’est pas heureuse, à tout perdu, et ne peut que se raccrocher à des souvenirs. On ressent sa détresse dans chacune de ses paroles et de ses actions. J’ai été outrée de voir la bêtise humaine, du côté de ses pères.

Par contre, je n’ai plus compris Jersey quand elle s’est retrouvée dans un environnement aimant. Elle se retrouve enfin dans un endroit où l’on s’intéresse à elle et à son confort, et quoi ?! elle râle et ne veut pas qu’on l’ennuie ? Elle est odieuse avec ces gens qui lui tendent une main ? Réveille-toi ma grande, tu as cette chance (si l'on peut dire), finalement alors arrête d’être conne et tourne la page : adapte-toi.

Ma chronique peut vous paraître virulente : je m’adresse beaucoup aux personnages et je m’énerve de leurs réactions… C’est ce que j’ai ressenti pendant ma lecture, et je vous jure que ça fait du bien. Je n’ai pas seulement lu ce livre, je l’ai vécu. C’est ce que m’avait fait Hate List. Alors, je suis contente aujourd’hui, et j’attends impatiemment le prochain roman que sortira cette auteur, que je compte suivre pendant encore un long moment !

14 commentaires:

  1. Une sublime histoire, un sublime écrivain et un sublime moment à lire ce livre! Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes envie là, j'ai encore jamais lu de livre catastrophe et ses conséquences, à voir donc.

    RépondreSupprimer
  3. Hate list a avait été juste Wahou une explosion de sentiment ! Tornade est dans ma PAL, j''ai peur d'être déçu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne seras pas déçue car Tornade est à la hauteur de Hate list :)

      Supprimer
  4. J'ai adoré mais je suis aussi révoltée contre Ronnie!

    RépondreSupprimer
  5. Une chronique originale , j'adore. Tu me donnes envie . J'ai Hate list dans ma Pal, je me dis souvent qu'il faut que je le lise .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me suis un peu lâchée. Tente-le !

      Supprimer
  6. Je n'ai lu aucun de ses romans encore, mais Hate list est sorti dernièrement en poche et je compte bien me le procurer et Tornade aussi s'il sort en format poche! Très bel avis qui donne le goût de plonger les yeux fermés dans l'univers!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce, oui ! C'est vraiment une auteur à découvrir :-)

      Supprimer
  7. je n'ai pas accroché à la direction prise par le roman, je m'attendais franchement à autre chose... déception pour ma part! :(

    RépondreSupprimer