vendredi 10 juillet 2015

Corentin et le Grimoire de Natula

Sabine Chantraine-Cachart
2014
Depuis le malencontreux incident du portrait de son oncle Gaspard, Corentin était soucieux. Sans ce précieux sésame, aurait-il encore une chance de retourner un jour au Royaume des Ombres ? À la recherche d'indices pouvant le mettre sur la piste d'un nouveau tableau, il découvre un petit carnet où sont consignées des adresses. Il prend alors contact avec une lointaine parente de la famille Canivet, qui, par chance, possède encore une peinture de son ancêtre... Aidé par le Royaume des Ombres qui lui confie de nouveaux pouvoirs et une nouvelle mission, Corentin part donc à l'aventure au Canada sur la piste du peuple indien et de ses légendes enivrantes. Le jeune garçon y croisera Kalua, qui lui demande son aide afin que son fils puisse enfin trouver la paix, et Natula, le gardien du grimoire aux prises avec le Royaume des Sombres. Comment affrontera-t-il ces nouveaux problèmes ? Le mystère reste entier au sein des grands espaces verdoyants du Québec...


Avant tout, je souhaite remercier IS Edition et Harald, qui m’ont permis de découvrir la suite des aventures de Corentin.

Souvenez-vous, il y a quelque temps, je vous parlais d’un roman jeunesse de cette maison d’édition : Corentin et le Royaume des Ombres. À ce moment-là, je ne savais pas qu’il s’agissait d’un roman jeunesse et cela m’avait désarçonnée lors de ma lecture. Comme quoi, le simple fait d’y être préparé psychologiquement peut changer la donne : j’ai adoré le second tome.

Soyons honnête, le simple fait d’y être préparée au préalable n’est pas mon seul argument. Ce tome est de qualité et j’ai pu noter des améliorations par rapport au début de l’histoire. Tout d’abord, au niveau des personnages : je les ai trouvés tous plus affirmés, plus mûrs. Certes, un peu de temps est passé, mais ce n’est pas cela qui a dû jouer. L’expérience de l’auteur a dû s’étoffer.

Ensuite, l’histoire est plus crédible. Il n’y a plus de passages qui font sourire et où l’on se dit : « oui, c’est vraiment pour les enfants ». L’intrigue est cohérente et, même si elle n’est pas complexe, propose un enchaînement d’actions et de péripéties qui m’ont tenue en haleine lors de ma lecture. Il n’y a pas à dire, j’ai frissonné plus d’une fois pour Corentin.

En plus, le mystère et le suspense étaient cette fois bien traités et bien présents. Des fausses pistes de réflexion ont été disséminées et mon cheminement logique a été dérouté : j’ai cru dur comme fer à une hypothèse que j’avais forgée très rapidement suite à certains événements étranges de l’histoire. Et j’ai eu tort !

En bref, si je n’ai pas été conquise par le premier tome, je l’ai clairement été par cette suite, qui m’a semblé bien plus mature et réfléchie. C’est donc cette fois avec beaucoup plus de convictions que je vous affirmerai que je veux absolument lire la suite... maintenant, reste à savoir pour quand elle est prévue !

Corentin
1. Corentin et le Royaume des Ombres
2. Corentin et le Royaume de Natula

En partenariat avec

2 commentaires:

  1. Cette saga à vraiment l'air très sympa!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est super, elle nous fait voyager ! Mais j'ai préféré ce tome 2 :-)

      Supprimer