dimanche 8 février 2015

Pour une liberté

Mathieu Mériguet
2014
Quentin vit avec sa fiancée en banlieue parisienne. La vie est morose, il est temps de rentrer à la propriété familiale, une vaste bâtisse située dans le sud de la France, perdue dans la forêt. Paul, son frère, veille sur la propriété en attendant le retour de Quentin. Bûcheron de métier, il vit loin de la civilisation, à l’abri de ses dangers. Il est en communion totale avec la nature, qui lui permet de trouver le repos qu’il cherche. Mais Paul se montre mystérieux depuis quelques mois. Il est distant, et les rumeurs courent à son sujet. Au village, tout le monde redoute Paul, cet ermite robuste et solitaire, qui agit avec une obsession grandissante. Mais plus que tout, c’est la propriété qui inquiète, cette immense maison perdue dans les bois, qui porte dans ses murs un lourd passé. Quel mystère cache donc la forêt ? Que va découvrir Quentin une fois sur place ?


Avant tout, j'aimerais remercier l'auteur, Mathieu Mériguet, qui m'a gentiment proposé de lire et chroniquer son roman. Avec un résumé aussi mystérieux et une couverture si magnifique, je ne pouvais pas refuser une telle offre, n'est-ce pas ?

Eh bien, j'ai passé un excellent moment. L'histoire est réellement intéressante et je n'ai pas connu un seul moment d'ennui lors de ma lecture, même s'il y a quelques petites imperfections. Tout d'abord, le premier bémol concerne le discours des personnages. Je n'ai pas ressenti de différence entre le discours narré et le discours parlé. C'est assez rare de voir des personnages s'exprimer de la sorte dans la réalité, et cela m'a un peu perturbée lors de certains dialogues qui sonnaient donc un peu faux par moment.

Ensuite, même si l'intrigue est parfaitement calibrée en globalité, le début est un peu plus confus. En effet, le narrateur commence par nous raconter l'histoire actuelle de Quentin et Caroline, le tout ponctué de retours en arrière ou de souvenirs qui viennent tous un peu « mélangés ».

Mais même si j'ai trouvé ce début un peu fouillis, cela était nécessaire pour mettre en place le contexte et nous faire comprendre le passif de chacun des personnages, ainsi que les relations entre les personnages. Ces éléments sont complexes et très travaillés, et il fallait tous les mettre en place, avant de démarrer l'histoire « actuelle ».

De là, tout était clair, et l'on se prenait au jeu des lubies de Quentin. Ce personnages est quand même sacrément gonflé, égoïste et détestable ! Et arrogant, aussi, à vouloir juger tout et tout le monde. Je n'attendais qu'une chose : que les autres lui fassent comprendre un peu la vie ! Alors, c'est avec l'espoir de certains événements que j'avançais ma lecture, dont les péripéties s'enchaînaient avec une facilité déconcertante.

Il faut dire que l'auteur sait donner vie à ses personnages, et que la personnalité de chacun est bien développé. Entre ça et le style, particulièrement fluide, on ne peut que se perdre dans cette histoire et rêver à cette liberté dont rêvent les protagonistes.

En partenariat avec
Mathieu Mériguet

17 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre qui n'est vraiment pas passé loin du coup de cœur!

    RépondreSupprimer
  2. Un résumé très intéressant et une jolie chronique :) Résultat, je suis tentée ;)
    Bonne prochaine lecture à toi :)
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bah voilà, tu n'as plus qu'à le lire du coup !

      Supprimer
  3. J'ai bien apprécié ce livre, malgré quelques longueurs et comme tu le souligne une trop grande ressemblance entre la forme de la narration et celle des dialogues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est le souci majeur, mais cela ne retire en rien l'appréciation que j'ai eue de cette histoire, assez originale tout de même :)

      Supprimer
  4. Jolie chronique Merry ! Merci pour ce partenariat :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous, et au plaisir de vous relire un jour ! :)

      Supprimer
  5. Une chronique qui me donne très envie de le sortir vite de ma pal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, n'hésite pas ! Il est vraiment très sympa !

      Supprimer
    2. J'ai bien aimé l'intrigue mais pas trop les personnages ^^ (bilan)

      Supprimer
  6. Quentin est un être détestable sous ses airs de victime au début du livre!

    RépondreSupprimer
  7. Ce livre est dans ma PAL j'espère avoir le temps de le lire bientôt!
    Jennifer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons, car il est vraiment sympa ;)

      Supprimer