lundi 2 février 2015

Le joyau

Amy Ewing
2014
Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d'être formée dans l'optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l'opulence et le luxe, c'est la descendance...
Achetée par la Duchesse du Lac lors de l'Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l'appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l'étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.
Violet doit accepter ce sinistre quotidien... et tâcher de rester en vie. Mais c'est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu'ils redoutaient...


Voilà un livre que je voulais lire depuis un moment, et c'est à l'occasion du challenge de mon amie Cookies, que j'ai l'occasion de le sortir des étagères de ma PAL. Un collection R, une couverture absolument sublime et un résumé qui donne envie. Cela part bien, vous ne trouvez pas ?

Cette histoire est à la fois incroyable et horrible. Pauvre Violet, de se retrouver dans pareille situation. On l'appelle mère porteuse, mais en fait elle n'est qu'une esclave, une poule pondeuse qui n'a plus aucun droit sur son corps et sa vie. Traînée en laisse, elle doit baisser les yeux face à la royauté, ses horribles bonnes femmes qui ne méritent même pas leur richesse et leurs noms.

C'est un monde tout à fait inédit que nous offre l'auteur. Elle sait jouer avec nos nerfs, nous faire frissonner et réveiller notre instinct de rébellion et de vengeance ! Le ton est donné dès les premières pages, les premiers mots, et dès lors que j'ai commencé ma lecture, je n'ai plus été capable de m'arrêter, tant cela va de mal en pis au fil des pages. Quand on pense avoir rencontré le summum de l'horreur, l'auteur nous en remet une couche avec brio...

J'ai donc tourné les pages à une vitesse phénoménale, et je me suis crue dans ce palais auprès de Violet et d'Ash. Les personnages sont tous très justes et ont chacun leur personnalité, fait important car c'est sur la personnalité de chacun que tout se joue. Tour à tour, tous les personnages principaux m'ont touchée d'une certaine manière, tant le souci du détail est respecté.

L'histoire, enfin, est parfaitement calibrée. Bien sûr on s'attend à certains événements, bien sûr on sait que certaines choses sont inévitables, mais on se prend toujours à espérer que cela n'arrive pas, ou même on oublie que cela doit arriver, tant l'auteur joue avec le lecteur en lui présentant tellement de détails qu'on en oublie la fatalité des personnages.

Et cette fin... Mais quelle fin, comment peut-on supporter une telle fin ?! Je m'en doutais, je le savais et je suis heureuse car mine de rien, j'ai trouvé que ce personnage était trop peu présent, et qu'il devait lui aussi avoir sa place dans l'intrigue. Du coup j'ai bon espoir d'en apprendre un peu plus sur lui, maintenant, et j'attends avec impatience de savoir quelles seront les répercussions de ce final si horrible ! Bref, vous l'aurez compris... j'ai adoré !

Le joyau
1. Le joyau
1.5. La maison de la pierre
2. La rose blanche

Lu en compagnie de
Cookies

20 commentaires:

  1. Il faut absolument que je le sorte de ma pal :)

    RépondreSupprimer
  2. oh il faut absolument que je lise ce livre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il le faut, il est vraiment génial !

      Supprimer
  3. Il est dans ma wishlist ce roman et j,espère que j'aurai la chance de le découvrir... Un bel avis complet et qui nous met l'eau à la bouche :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais, oui, c'est simple ! Tu l'attrapes, et tu le lis ! Il passe tout seul, tellement il est génial ^^

      Supprimer
  4. La fin donne trop envie de connaitre la suite c'est sur ^^
    J'ai adoré ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément ! Je trépigne que le tome 2 sorte enfin !

      Supprimer
  5. Ce roman me tente beaucoup. De plus ton avis m'incite à le lire. Il fait déjà parti de ma Wishlist ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, fais-le passer dans ta PAL, car il est génial :)

      Supprimer
  6. Il faut que je le lise il a l'air tellement bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est ! C'est un bijou ce joyau huhu :)

      Supprimer
  7. Ok, je suis passée à côté de celui-ci, il ne me tentait pas plus que ça mais là franchement ton avis est super alléchant :) C'est dingue tous les R me tentent mdr ;)
    Une très belle chronique... Vais-je craquer? ;)
    Bonne prochaine lecture :)
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les R sont les meilleurs livres du monde, na ! Allez, lis-le et vite !

      Supprimer
  8. Ce que je déteste dans les nouvelles séries, c'est qu'il faut attendre la suite! Alors je lirais sûrement ce livre mais quand la suite sera sortie! :p mais effectivement ton avis nous incite a nous jeter sur le livre! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut le lire oui, il est super ! Et la suite est en septembre je crois... L'attente promet d'être vraiment très longue... :/

      Supprimer
  9. La couverture me donne envie et ton avis aussi mais je vais attendre la suite pour ne pas me laisser tenter par une nouvelle série, on ne sait jamais ^^ Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est géant et le tome 2 sort... dans longtemps... Septembre aux dernières nouvelles, mais comment vais-je survivre ??!!!!!

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Oh oui, je l'attends avec impatience !

      Supprimer