mercredi 10 décembre 2014

L'étreinte des ténèbres

Scott Westerfeld
2005
Les midnighters savent que leur ville regorge de mystères terrifiants, mais ils ignorent la cause de la disparition de leurs prédécesseurs – la raison pour laquelle ils sont désormais seuls face aux darklings... Pour ne rien arranger, des secrets intimes de midnighters commencent à se faire jour, dont certains qui n'auraient jamais dû émerger... Cette fois, Jessica Day n'est plus la seule exposée à un danger mortel. Et si le groupe ne trouve pas le moyen de se ressouder très vite, il pourrait bien perdre l'un de ses membres à tout jamais...


J'avais adoré le premier tome. Malgré le fort côté jeunesse du style et des personnages, j'avais vraiment été emballée par cette histoire à la fois originale et captivante. C'est donc avec énormément de plaisir que je me suis lancée dans la suite le week-end dernier. Et je ne le regrette pas ! Car la suite est encore meilleure que le tome précédent.

Exit le côté jeunesse et la naïveté des personnages. L'intrigue se passe peu de temps après le premier tome, et pourtant tous les participants sont désormais très matures et ont réalisé qu'il fallait prendre en charge leur avenir et les problèmes qui sont sur le point de leur tomber dessus. D'ailleurs, ce qui leur est tombé dessus était particulièrement recherché. Il n'était pas question ici de l'horrible monstre qui cherchait à les manger. Non, c'est plus fin. La machination et la manipulation sont plus présentes, et les faux semblants deviennent importants.

De nouveaux personnages sont introduits, et permettent d'ajouter ce côté plus « adulte » au roman. J'ai beaucoup apprécié de voir l'évolution de l'intrigue à quelque chose qui ne soit pas basique. De même, le style est plus recherché, et la taille du roman également beaucoup plus adaptée à l'histoire. Exit le petit livre jeunesse qui se lit en une heure, et place au pavé de quatre cents pages qui décrit enfin un peu les faits, plutôt que de juste les effleurer.

Enfin, la mise en place des relations entre les personnages est sympathique. Celle de Rex et Mélissa évolue de manière intéressante, tandis que pour Jessica et Jonathan, cela reste plat. Par contre, j'ai bien aimé voir que l'auteur pouvait autant mettre Dess et Mélissa en opposition. C'était particulièrement bien tombé et cela collait très bien à l'histoire. D'ailleurs, je déteste Mélissa. Je sens qu'elle cache un truc.

Bref, j'ai hâte de lire la suite !

Midnighters
1. L'heure secrète
2. L'étreinte des ténèbres
3. Le long jour bleu

2 commentaires:

  1. Une série qui a l'air vraiment bien :) Ton avis me tente surtout après celui du premier ;) j'espère que le troisième sera aussi convaincant :)
    Bonne prochaine lecture :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une série vraiment sympathique qui s'améliore apparemment au fur et à mesure des tomes ! :D

      Supprimer