dimanche 23 novembre 2014

Les oreilles en déroute

Natalie Sieber & Stéphane Louveau
2014
Être malentendant, est-ce un handicap ?
Oui mais pas seulement, car il faut bien avouer que ça a parfois des avantages !
Découvrez le quotidien de malentendants appareillés ou implantés et leur famille à travers 24 planches humoristiques.
Un bon moyen de voir le bon côté des choses et de s'informer un peu au passage.


Tout d’abord, je souhaite remercier Natalie, l’éditrice et l’auteur de cette BD, pour me l’avoir fait découvrir en avant-première.

Nat a vraiment le chic pour me faire sortir de mes lectures habituelles, car je vais vous parler, pour la seconde fois dans le cadre de ce partenariat, d’une bande-dessinée ! Alors, non, le titre n’indique pas que les personnages principaux sont des zombies mangeurs d’oreilles. La portée de cette BD est ici à vocation plus éducative que sanguinaire.

Elle traite en effet de la surdité, au travers de planches humoristiques mettant en scène des personnes malentendantes dans des scènes de tous les jours. Si la plupart du temps, on rit ou on sourit à la lecture de ces planches, il est évident aussi que l’on se rend compte qu’il s’agit d’un réel handicap avec lequel les personnages doivent vivre chaque jour, au milieu et surtout malgré les autres.

Je noterai entre autres la planche concernant la conversation téléphonique, celle des pompiers, ou encore celle du magasin qui profite de leur handicap pour remplir son porte-monnaie. Je ne vous en dirai pas plus sur le contenu pour ne pas vous spoiler, mais sachez que ces petites scénettes sont parfois transposables à d’autres cas de figure, et que malgré le sourire qui se forme sur nos lèvres à la lecture, il se trouve que la majorité de ces planches sont issues du vécu, ou des craintes de l’auteur !

Concernant la forme, maintenant. J’ai beaucoup apprécié d’avoir une présentation des personnages au début de l’ouvrage, afin de savoir à qui l’on a affaire sans se perdre et sans avoir à tourner les pages. De même, la planche concernant les explications sur les appareils et les implants cochléaires était vraiment appréciable car elle m’a vraiment permis de comprendre les termes techniques. Les dessins, quant à eux, sont corrects, et le choix des couleurs est bon, rassure-toi Nat !

Bref, il s’agit ici d’une bonne petite BD qu’il faut lire pour mieux appréhender ce handicap qu’est la surdité, sous fond très humoristique, et sans prise de tête !

En partenariat avec

4 commentaires: