mardi 11 novembre 2014

Bird box

Josh Malerman
2014
Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.


Mais quelle idée ai-je eu d'emprunter ce roman ?! Il faut dire que lorsque je l'ai vu, mis bien en évidence dans l'étal des nouveautés de ma médiathèque, je n'ai pas hésité. Je l'ai attrapé, et je ne l'ai plus lâché. Je voulais absolument le lire. Je n'ai pas lu le résumé. Je savais juste que beaucoup de mes copinautes l'avaient lu et apprécié. En plus, la couverture est superbe, le titre mystérieux, l'accroche terrifiante. Il me le fallait !

Eh bien je ne regrette pas ! Enfin, si... à un moment j'ai regretté. Car je l'ai commencé un soir, dans la pénombre de ma chambre... Et j'avais le cœur qui palpitait, le sang qui bouillait dans mes veines. Le moindre petit son en provenance de l'extérieur me faisait sursauter. Et tout cela ne faisait que renforcer mon impression que je vivais l'histoire avec les personnages. J'ai eu peur comme jamais !

L'histoire est terrible. Dès le premier chapitre, je me suis demandée qui pouvait bien être cette femme qui traitait si mal ses enfants. Et l'histoire avançait, et je commençais à comprendre, en engranger. À m'affoler de la réalité des faits énoncés. Oui, la réalité. Car la plume de l'auteur est empreinte d'un réalisme hors du commun. Je m'y suis crue ! J'ai vraiment eu la sensation que l'auteur nous décrivait notre avenir, notre fin à tous.

J'espérais sincèrement que Malorie et les enfants arrivent à destination, mais j'ai douté pendant toute la durée du livre qu'elle puisse y arriver. Je me suis passionnée pour sa rencontre avec les résidents, tour à tour affolée pour eux, ou en détestant certains pour la cruauté dont ces derniers faisaient preuve. J'ai été affolée de voir les conséquences que ce nouvel ennemi pouvait avoir, même sur les animaux !

Rien ne m'a été épargné. J'ai vécu ce livre. Littéralement. Je suis bluffée, abasourdie. Comment l'auteur a-t-il pu imaginer pareille chose ? Comment ? Je n'ai que deux mots à vous dire : lisez-le. Vous ne le regretterez pas.

19 commentaires:

  1. Il me tentait déjà beaucoup mais là tu as fini de me convaincre!!!Il faut que je me le procure!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est bien ! Allez fonce, il faut le lire !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je ne peux que comprendre !!!!

      Supprimer
    2. J'ai eu un coup de coeur pour ce roman <3
      Cependant, j'avoue que j'aurais voulus que le "présent" soit plus mise en valeur...

      Supprimer
  3. Très heureuse qu'il t'ait autant plu :) J'ai adoré aussi :)
    Bonne prochaine lecture à toi :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, j'ai adoré ! Merci d'ailleurs, c'est toi qui m'as convaincue involontairement de l'emprunter à la médiathèque xD
      Bisous !

      Supprimer
  4. Il a l'air absolument génial, tu me tentes énormément ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est, franchement laisse-toi tenter ! Je l'ai adoré !

      Supprimer
  5. Ce roman me tente de plus en plus. J'espère le trouver bientôt à la médiathèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère pour toi ! Quand je l'ai vu à la médiathèque, je n'ai pas hésité !

      Supprimer
  6. Je l'ai dans ma PAL. Il faut que je le lise, il faut que je le lise, il faut que je le lise. Ce sera mon mantra pour la fin de l'année :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bon mantra, j'adhère xD Bisous !

      Supprimer
  7. Merci pour la découverte, je le note dans ma wishlist, même si j'ai un peu peur d'avoir peur^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as raison d'avoir peur ! Mais c'est une bonne peur bien saine, ça fait du bien parfois !

      Supprimer
  8. Voilà ce qu il me faut! Un roman prenant et angoissant qu'on ne lâche plus une fois commencé... Je note

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Note le bien gros, pour ne pas le louper ;)

      Supprimer