samedi 18 octobre 2014

Vies parallèles

Sonia Bessone
2014
Ils s’appellent Terence, Kyle, Pam ou David.
Ce sont des anonymes menant des vies ordinaires... ou presque.
Il suffit d’un rien pour que leurs existences basculent vers d’autres réalités.


Tout d'abord, je souhaite remercier Nat, l'éditrice, et Sonia, l'auteur, pour m'avoir permis de découvrir cet ouvrage que j'attendais avec impatience !

J'adore la plume de Sonia Bessone. Cette auteur a un talent fou pour me faire verser des larmes et m'attendrir au plus haut point. Alors, quand je l'ai commencé, j'étais évidemment très enthousiaste ! Et oui, ce recueil de nouvelles fantastiques m'a beaucoup plu, mais il va être très difficile de vous retranscrire toute l'émotion qui m'a traversée lorsque je l'ai lu. Comment en parler sans trop vous en dire ?

Tout d'abord, il faut savoir que toutes les nouvelles sans exceptions se démarquent des autres, par leur originalité ou par leur contenu. Chacune d'entre elles vous raconte une histoire belle, triste, pleine d'espoir ou joyeuse.

Prenez « Fugitif ». Cette nouvelle que je qualifierai presque d'enfantine est très enthousiaste et pleine d'optimisme. Elle m'a entraînée dans un voyage magnifique qui m'a décroché un sourire. « De l'autre côté du mur » verse plutôt dans l'espoir, et m'a fait verser quelques larmes tellement l'auteur a su retranscrire le drame dans lequel était plongé son héros. « Un ange passe » ensuite est une nouvelle très angélique qui verse elle aussi dans l'espoir en nous faisant passer un magnifique message au travers de scènes extrêmement bien travaillées.

Du côté des plus longues nouvelles maintenant, « Le miroir » nous offre un aperçu de ce qu'auraient pu devenir les vies de quatre amis, qui ont en leur possession un miroir magique. Cette nouvelle est ancrée dans le rêve et nous plonge dans une version revisitée du « Et si... » qui m'a beaucoup plue.

Enfin, LA nouvelle du roman, de par sa taille (elle représente à elle seule près de 70 % du recueil), et de par son histoire, reste malgré tout « Terence Wilkes ». Cette nouvelle aurait pu être qualifiée de roman court, tant le contenu est travaillé, affiné et achevé. Il ne s'agit pas ici d'une petite scène de vie, mais d'un réel récit, qui m'a emballée du début à la fin. Entre émotions, suspense, et imaginaire, il s'agit de ma nouvelle préférée de ce recueil.

Encore une fois, je suis emballée par cette auteur et sa plume magique. Elle a réussi à me transporter dans ma lecture, et j'ai pris énormément de plaisir à lire cette nouvelle œuvre. A bientôt pour le suivant !

En partenariat avec

10 commentaires:

  1. Très jolie chronique :) je ne connais pas cette auteur mais tu donnes envie :)
    Bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne connais pas cette auteur, il faut te lancer ;) Elle a aussi écrit L'échappée mexicaine qui pour moi a été un beau coup de cœur ;) Fonce !

      Supprimer
  2. Hop hop hop, encore une envie! merci de ce bel enthousiasme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ! J'ai hâte d'avoir ton avis sur ce recueil :p

      Supprimer
  3. Jolie chronique! Tu donne vraiment envie de le lire et pourtant je ne suis pas très nouvelles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mais ce recueil est superbe ! L'auteur a vraiment une plume qui ne peut laisser indifférent. Et puis il y a quand même un mini-roman dans ce recueil, alors laisse-toi tenter ;)

      Supprimer
  4. Tu me donnes envie de découvrir ce recueil ^^

    RépondreSupprimer