vendredi 24 octobre 2014

Quand les anges tombent

Jacques-Olivier Bosco
2014
Cinq enfants kidnappés... Un truand impitoyable, Vigo, dit le Noir, condamné à perpét’ pour le meurtre de gamins qu’il nie farouchement avoir commis... Un avion en provenance de Russie qui par malheur s’écrase sur une prison... Un procès truqué, une vengeance... Un préfet assoiffé de pouvoir qui brouille les cartes, un flic déboussolé au fond du trou, un malfrat corse en rupture de ban, un cheminot alcoolo, un juge en fin de parcours, une avocate opiniâtre, des parents bouleversés mais combatifs...
Et leurs cinq mômes bien décidés à survivre et prêts à tout pour s’en sortir tout seuls !


Avant toute chose, je souhaite remercier la Masse critique de Babelio, et les éditions Jigal Polar, pour m'avoir permis de découvrir ce roman qui m'a fait frissonner !

Je ne connaissais pas du tout cette maison d'éditions, et encore moins l'auteur. Ce livre a donc été une entière découverte, que je ne regrette absolument pas. Dès les premières pages, j'ai été saisie par l'intrigue présentée par l'auteur, et son style entraînant.

Les événements s'enchaînent, dès les premières pages, et nous font nous interroger. Que va impliquer ce crash d'avion ? pourquoi ces cinq enfants, qui ne se connaissent même pas, sont kidnappés ? Que cachent leurs parents ? Comment vont-ils s'en sortir ? Les personnages, enfants comme adultes, créent des liens, des alliances, et tentent de s'enfuir pour les uns, de sauver les enfants pour les autres. Chacun à leur manière.

L'auteur sait jouer avec nos nerfs, et nous présente chaque élément en temps voulu, mais cela a impliqué un découpage peu subtile. Au début, nous suivons les enfants ; et ensuite les parents. Personnellement, vers la fin, je me languissais de revoir les enfants, donc un petit entrelacement des scènes auraient été apprécié. Mais je ne vais pas dire non plus que j'ai détesté ça. Car chaque partie avait son duo fort, et donc les membres sont devenus tout naturellement mes personnages préférés. Salomé et Enzo, d'une part ; Matéo et Erwan de l'autre.

Le choc entre ces personnages étaient parfaits. Les deux enfants qui se rencontrent, se découvrent et se perdent. J'ai cru avoir une attaque, concernant Enzo ! M. l'auteur, vous êtes machiavélique ! Les deux adultes, l'un truand, l'autre policier, et qui lient une solide amitié, malgré une petite zone d'ombre concernant leur passé...

En bref, un roman extrêmement bon, une intrigue très travaillée, et ce dans les moindres détails. Un suspense intenable, qui me faisait tourner les pages à une allure incroyable. Pour moi, c'est clairement un texte à lire et un auteur à découvrir ! Je ne sais pas vous, mais, pour ma part, je vais de ce pas me renseigner sur les autres romans de l'auteur !

En partenariat avec

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. C'est clair ! C'est elle qui m'a attirée lorsque je regardais la liste des livres de la Masse Critique !

      Supprimer
  2. Cela m'intrigue au plus haut point! Le résumé, ta chronique sont super alléchants!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le livre aussi ! Il est vraiment super !

      Supprimer
  3. Tout ça a l'air très intéressant :) tu me tentes beaucoup avec ton avis :)
    Bonnes lectures à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse-toi tenter alors ! C'est vraiment un bon roman !

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte :D

    RépondreSupprimer
  5. Comme je le dis souvent, j'ai tendance à choisir mes romans en fonction de la couverture et ici, je continuerais mon chemin, car la couverture ne m'interpelle pas, mais pas du tout. Toutefois, ton avis a su attirer mon attention sérieusement. Tu m'a vraiment donné le goût d'aller au delà de ma première impression et de le note et suivre les futurs avis sur ce dernier ! Merci :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment super, il ne faut pas passer à côté !

      Supprimer