dimanche 3 août 2014

Possession

Elana Johnson
2011
Dans le monde de Violette, personne n'imagine transgresser les règles des Penseurs. Eux seuls décident des lois et ont le pouvoir d'influencer les esprits. Mais Violette refuse de se soumettre. Alors qu'un soir de couvre-feu elle rend secrètement visite à Zenn, celui qu'elle aime depuis toujours, elle est envoyée en prison. Là-bas, elle fait la connaissance de Jag, un membre actif des Rebelles. Elle va vite comprendre que ce jeune homme aussi mystérieux qu'irrésistible peut la conduire vers de nouveaux horizons affranchis de l'emprise des Penseurs. Mais elle découvre également le prix de la liberté. Violette saura t-elle affronter la vérité sur les siens ?


Voilà un roman que je ne vous conseille absolument pas. Je viens en effet de le terminer, et il n’y a rien. Rien d’intéressant, rien de captivant. Je me demande même si je n’ai pas déjà zappé la moitié des infos qui s’y trouvaient. Oui, c’est ça, j’ai déjà oublié de quoi ça parle !

Non, plus sérieusement maintenant. Ce livre est un vague brouillon d’une histoire inachevée. Le contexte est flou du début à la fin du roman et de vagues concepts nous sont proposés de manière tellement fouillie que l’on mélange tout. Les personnages sont creux et sans saveur. Pour tout vous dire, l’auteur elle-même a dû confondre certains de ses personnages parfois, vu que l’héroïne passe des bras de l’un à l’autre d’un seul coup, sans prévenir. C’est quand même osé, imaginez un peu : Vi aime Zenn, et ne pense qu’à lui, ne parle que de lui. Elle est coincée avec Jag et le déteste. Et d’un chapitre à l’autre Zenn est le méchant de l’histoire et Vi se prélasse dans les bras de Jag. Euh ?

De même pour les événements… Un coup on est ici, puis on part par là. Pourquoi, on ne sait pas, mais ce n’est pas grave au moins, on se balade, car rester statique, ce n’est pas bon pour la santé, on peut avoir des problèmes de circulation sanguine. Et puis, notre héroïne qui n’est rien au début se retrouve à la fin dans un bureau à donner des ordres, mais on ne se souvient plus de comment elle est arrivée là.

De plus, la narration change parfois. Et la première fois, ça fait bizarre. Car on était Vi depuis quelques chapitres. Et d’un coup on est Jag, mais ça on le sait pas car rien ne l'indique. Et là, on est perdu, on ne comprend plus rien. Jusqu’à ce qu’on ait entre parenthèses une annotation de l’auteur qui indique grosso modo « on est dans le rêve de Jag »… Euh (oui, encore !)

Grosse critique, je l’avoue. Je n’ai pas du tout aimé, je me suis ennuyée, jusqu’à caractériser ce roman de « soporiphique » devant mes amis. Je m’excuse auprès de celles et ceux qui ont aimé, car ils ne verront pas ma chronique d’un bon œil. Mais je ne vois pas comment je pourrais en dire du bien. Ah si, la couverture est jolie. Ça compense, non ?

22 commentaires:

  1. C'est vrai que la couverture est sympa ;) au moins maintenant je sais que je ne le lirai sûrement pas.
    J'espère que ta prochaine lecture sera meilleure :) bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes lectures suivantes et actuelles sont meilleures oui ! Heureusement ! Bisous !

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais été tentée et avec ton avis, je ne risque pas de le faire :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison ! A bien y réfléchir, je ne comprends même pas le titre du livre, par rapport à l'histoire... Heu...

      Supprimer
  3. Il n'y a pas beaucoup d'avis positifs sur ce livre et je ne pense pas tenter... J'aime beaucoup la couverture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pour ma part pas vu un seul avis positif, du coup il fallait que je voie par moi-même... C'est pas grave, ça m'aura donné l'occasion de faire une chronique négative ! Ça défoule ! :)

      Supprimer
  4. Ah mince, dommage que ce ne fut pas une lecture intéressante. La couverture est jolie quand même

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais il n'y a que cela de bien :(

      Supprimer
  5. Un de moins dans ma pal, ça fait un de moins à lire, on a déjà trop de livres à lire, on ne sais jamais lequel choisir, alors ta critique permet au moins d'en éliminer un, merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est utile parfois ! Mais moi, personne ne m'avait prévenue :'( LOL

      Supprimer
  6. C'est vrai que la couverture est jolie, mais ça ne fait malheureusement pas tout :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et à la limite je préfère l'inverse... Détester la couverture, mais adorer le livre :(

      Supprimer
  7. J'ai lu ce roman il y a quelques mois et en fait, je n'en ai presque aucun souvenir tellement je n'ai pas aimé.. Du coup, je rejoins totalement ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de ne pas être la seule !

      Supprimer
  8. La couverture est sympa mais je passe mon chemin ^^

    RépondreSupprimer
  9. Lorsque j'ai lu le résumé je me suis tout de suite dit : " interssant comme livre". Puis en lisant ton commentaire, c'étais plutôt : "bon je vais me raviser enfin de compte". xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah excellent :) Grâce à moi tu ne t'ennuieras point avec ce livre :)

      Supprimer
  10. wouahou je viens de passer de l'excitation à la déception en 1/4 de seconde

    RépondreSupprimer