jeudi 21 août 2014

La troisième porte

Lincoln Child
2012
« Enigmologue » de renommée mondiale, Jeremy Lodan s'est spécialisé dans l'investigation et l'interprétation des phénomènes étranges et paranormaux. Quand il est recruté par le millionnaire Porter Stone, célèbre explorateur et archéologue, il est loin de se douter de ce qui l'attend. Stone est persuadé d'avoir trouvé l'emplacement de la tombe du mythique roi Narmer, dans le Sudd, une immense zone à la frontière de l'Egypte et du Soudan. Dans ce décor de cauchemar, une série d'accidents réveille la rumeur d'une ancienne malédiction : quiconque briserait le sceau de la troisième porte du tombeau serait promis à d'atroces souffrances.


Tout d’abord, je souhaite remercier Louve et le forum Mort-Sûre, ainsi que les Editions J’ai lu pour ce partenariat.

Je n’avais jamais lu aucun livre de cet auteur avant aujourd’hui, et je ne savais donc pas vraiment à quoi m’attendre. Mais le résumé était très accrocheur, et le thème me plaisait, alors c’était l’occasion d’essayer. Et je n’en suis absolument pas déçue.

Cette histoire est un thriller ésotérique assez surprenant dans le sens où elle pose d’emblée l’hypothèse que le surnaturel existe, qu’il existe un autre monde, parallèle au nôtre, où les esprits de personnalités du passé peuvent communiquer avec certaines personnes se trouvant dans notre monde et ayant vécu une expérience assez particulière : l’expérience de mort imminente. D'ordinaire, les ésotériques restent assez vagues sur le sujet, et préfèrent nous laisser dans le doute, du début à la fin. C'est donc assez inédit, et cela m'a tout de suite plu.

De fait, ce roman nous propose une explication scientifique à certains phénomènes que l'on découvrira dans ce roman, et c’est donc assez naturellement que l’on suit l’énigmologue Jeremy Logan, dans cette aventure si particulière l’amenant à résoudre la malédiction du tombeau de Narmer, le Pharaon ayant uni les deux Egyptes, il y a quelques milliers d’années.

L’intrigue est très bien menée, les explications semblent cohérentes. Les informations nous sont données au fur et à mesure de notre lecture, de sorte à nous immiscer peu à peu dans cet univers si particulier que nous crée Child. Toutefois, je ne suis pas très au fait avec cette période de l’Egypte. Je suis plus proche de Toutankhamon ou Ramsès, alors je ne peux pas me prononcer sur la véracité ou non de la thèse qui est proposée. Mais l’histoire était entraînante, et je pense que l’ensemble des informations entourant cette énigme doit être véridique, ce qui m’a permis de parfaire un peu plus ma culture.

Je noterai toutefois que certains passages descriptifs m’ont fait perdre le fil à une ou deux reprises. Je me suis vue les relire, car je pensais à autre chose. Le style est donc accrocheur, mais nous amène également à rêvasser à d’autres hypothèses, et à nous perdre dans les méandres de cette histoire. Il faut se concentrer parfois pour ne pas perdre pied, surtout que le style et les personnages sont assez impersonnels, un peu trop descriptifs ou stéréotypés.

En bref, ce roman est un bon roman ésotérique qui m’a permis de m’évader en Egypte ancienne, et m’a un peu fait frissonner du fait de cette malédiction assez redoutable entourant le Pharaon Narmer. Tout passionné d’Egypte et d’ésotérisme devrait clairement trouver son compte à la lecture ce roman !

En partenariat avec

12 commentaires:

  1. Huuum :3 je me laisserai bien tenté par ce roman, ta chronique me met l'eau à la bouche :P

    RépondreSupprimer
  2. Un résumé et une chronique qui donnent très envie :) il me tente énormément :)

    RépondreSupprimer
  3. Ta chronique m'a vraiment donné envie de lire ce roman, surtout que j'adore les romans ésotériques

    RépondreSupprimer
  4. Mon meilleur ami me l'a offert et on compte le lire bientôt ensemble :)

    RépondreSupprimer
  5. qu'es ce que tu as du être contente de l'avoir lui :) ?

    RépondreSupprimer