jeudi 17 avril 2014

Saulnier et la petite morte

Caterine Coss
2013
Pierre Saulnier, lieutenant de police à l'ancienne, ne supporte rien ni personne, encore moins ses collègues qui le lui rendent bien.
Usé et désabusé, il traîne sa vie comme on traîne un vieux boulet et noie parfois sa triste existence dans l'alcool.
Pourtant, en ce matin frileux de décembre, Saulnier est loin d'imaginer qu'il est sur le point de se lancer dans une enquête bien particulière, une enquête qui va bouleverser sa vie...
Qui aurait cru qu'une petite morte...


Tout d’abord je tiens à remercier le forum Have a Break, Have a Book, ainsi que les Editions Calepins, pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

Que dire de ce roman ? Tout d’abord qu’il est court. Trop court selon moi, car j’ai beaucoup apprécié l’univers dans lequel nous a plongé l’auteur, et que j’aurais donc aimé que cela dure plus longtemps et que l’on puisse avoir plus de détails sur cette histoire très intéressante. Non pas que le roman manque de détails, bien au contraire ! Pour un livre aussi court, je suis surprise d'avoir des descriptions aussi justes et aussi claires. Non, j'aurais juste voulu qu'il soit plus long... pour mon plaisir.

D’une part, nous avons Saulnier, un personnage particulier, un flic ayant vécu des choses difficiles dont je ne peux pas vous parler sans vous spoiler ; d’autre part, nous avons Marion, la victime, qui se trouve dans une situation assez incroyable et abracadabrante (et là encore, mystère ! foncez lire le livre, vous saurez !), et qui compte sur l’aide de Saulnier pour résoudre ce fâcheux ennui (ce qui n’est pas peu dire). Saulnier se prend d’affection pour cette petite, et veut découvrir qui s’en est pris à elle. Cette histoire est donc l’histoire de cette enquête, mais pas seulement. Car il ne s’agit pas ici uniquement de découvrir qui est l’instigateur. Non, ceci est une excuse et finalement l'enquête en elle-même est très simple, car c'est plus la chance qui permet de résoudre l'affaire que le travail de l'enquêteur. Mais passons ! Car ce livre, c'est avant tout la quête de Marion : celle de faire renaître ce vieux flic, lui faire redécouvrir la vie, lui réapprendre à vivre et profiter des choses simples.

Au travers de courtes scènes, ayant pour but de nous faire passer un message simple et apaisant, nous suivons les deux compères, attachants et « mignons » de par leur attitude l'un envers l'autre, et nous apprenons, nous aussi, à profiter de l’instant présent, à lire tout simplement cette petite histoire, très bien ficelée et bien écrite, à l’apprécier pendant, et même après notre lecture.

En partenariat avec

10 commentaires:

  1. Tu me donnes envie , je le note .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas, il est vraiment agréable!

      Supprimer
  2. Ce n'est absolument pas mon genre ;) mais j'avoue que je suis tentée rien que pour ton dernier paragraphe. Tu arrive très bien à communiquer le plaisir que tu as éprouver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Klochette j'apprécie beaucoup <3

      Supprimer
  3. Merci pour ta chronique qui est bien claire et qui donne envie!

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas mon genre mais tu donnes envie, en plus tes petits Merry me regardent et ils donnent envie de succomber :p.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas, je pense qu'il te plairait beaucoup en plus ;-)

      Supprimer
  5. coucou
    il a l'air très sympathique ;)

    RépondreSupprimer