dimanche 23 février 2014

A copier 100 fois

Antoine Dole
2013
« Papa m'a dit cent fois comment il fallait que je sois. » Et surtout, « pas pédé ». La consigne est claire et quand le héros de ce livre, 13 ans, se fait harceler par les gros bras du collège, impossible d'appeler son père à l'aide. Heureusement qu'il y a Sarah, qui n'a pas peur, elle. Mais la question reste : comment se faire aimer d'un père qui vous rejette pour ce que vous êtes  ?


C'est une histoire très poignante qui est arrivée entre mes doigts, et que je ne regrette pas d'avoir empruntée. Une histoire à la fois triste et très belle, qui m'a révoltée et choquée.

Car le petit narrateur, 13 ans, qui raconte cette histoire est harcelé par ses camarades à l'école, et ne sait se défendre seul. Mais la violence des jeunes est terrible... Une jeune fille prend sa défense comme elle peut, tandis que les adultes, les professeurs, son père sont tous aux abonnés absents. Pire, l'enfant pense que son père ne l'aime pas et considère qu'il est un looser de ne pas savoir se défendre seul.

Tous les ingrédients sont là pour une bonne histoire. Mais oui, il y a un mais. Je trouve que c'est trop court. Beaucoup trop court ! Des développements pourraient être faits, pour rendre la situation encore plus tragique qu'elle n'est, pour nous donner plus de consistance dans les événements. Même si le format court permet de faire passer un message puissant et fort en peu de temps, j'ose dire que j'aurais aimé en avoir plus !

6 commentaires:

  1. Ce roman me tente beaucoup, je trouve la couverture super mignonne :)

    RépondreSupprimer
  2. Un véritable coup de coeur pour ma part, on ne peut rester insensible face à ce livre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'irai pas jusqu'au coup de cœur quand même, mais il est très touchant.

      Supprimer