lundi 20 janvier 2014

Une amitié assassine

Alex Marwood
2012
En 1986, l'Angleterre est sous le choc : deux fillettes de onze ans sont condamnées pour le meurtre d'une enfant de quatre ans. Vingt-cinq ans plus tard, une enquête sur des crimes en série les amène par hasard à se retrouver. L'une témoin, l'autre journaliste, sont irrémédiablement attirées l'une vers l'autre. Mais raviver un passé qu'elles croyaient enfoui n'est pas sans danger : leur plus terrible secret va les rattraper...


Je suis vraiment déçue par ce roman, car j’en attendais beaucoup... Je ne m’attendais pas à une histoire aussi prévisible, aussi dépourvue de suspense.

Tout est dit dans le prologue, ce qui coupe court à tout effet de surprise, ou de questionnement. On sait tout, et on ne s’attend donc à rien de spécial. Nous savons ce qu’ont fait Jade et Bel dans le passé et nous devinons très vite et trop facilement qui est qui dans le présent. Donc pas de suspense. Les personnages, maintenant. Ils ne sont pas convaincants et leurs réactions sonnent faux. Peut-être est-ce dû à l’écriture très impersonnelle de ce roman. Certaines scènes étaient longues et présentaient longuement des personnages qui n’apportaient rien à l’histoire…

Les points positifs, car heureusement il y en a : j’ai beaucoup apprécié les passages de retour en arrière, et la fin. Si la scène du procès n’avait pas été présentée dès le début, on aurait pu découvrir petit à petit ce qu’il s’était passé, et avoir ce suspense qui manque cruellement à cette histoire. Pourquoi avoir présenté les choses de manière si désordonnée ? Quant à la fin, elle m’a plu. J’ai trouvé que c’était une très belle fin.

8 commentaires:

  1. Tout à fait, on sait tout dès le début! Pour moi ce livre a été un très long moment d'ennui :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains passages étaient intéressants. Le problème c'est qu'ils n'étaient pas assez nombreux... :(

      Supprimer
  2. Ah dommage, le résumé a l'air sympa pourtant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui le résumé était vraiment alléchant. Il m'a donné envie d'ouvrir le livre! Mais du coup je suis tombée de haut :(

      Supprimer
  3. tout à fait d'accord avec toi, je me suis ennuyé pendant ma lecture :/

    RépondreSupprimer
  4. J'ai trouvé au contraire ça très bien qu'on commence par le procès, parce qu'on part avec l'idée de la condamnation et du crime des deux fillettes et au fil des flash-back, on se rend compte que tout n'est pas exactement comme ça a été présenté.
    Ce n'est pas un roman exceptionnel mais j'ai bien aimé ce cheminement.

    RépondreSupprimer