samedi 21 décembre 2013

Eléphants

Michel Pommier
2013
Dans la Préhistoire, les temps passés ou modernes, à travers des dimensions parallèles ou dans l'espace sidéral, Nuc, Linda et Keren, Arnaud et Maëlle, Johanna, Simon et quelques autres personnages, fictifs ou réels, se cherchent dans un monde qu'ils tentent désespérément d'appréhender. L'auteur et son double, Robert, un écrivain peu scrupuleux, déterminent leur destin en dépit de l'intervention de X, un scientifique voyageant dans la conscience de l'univers.


Je vais tout d'abord commencer par remercier Natalie, de Nats Editions pour m'avoir permis de lire ce roman.

Mais ce roman m'a laissée perplexe. Je n'ai pas accroché. Je suis restée détachée des événements du début à la fin. Et je ne sais pas pourquoi. Le style, vraiment particulier, voire dérangeant lorsqu'il s'agissait des pensées de Johanna ? Les chapitres, courts et chacun dédié à un personnage particulier ? La multitude de personnages qui fait qu'on perd un peu pied ? Ou bien la façon d'amener le récit, de sorte que nous restions troublés et dans le doute, tout le long du roman ? Je ne sais pas, mais je n'ai pas réussi à rentrer dans le roman, et j'ai donc du coup l'impression d'avoir raté quelque chose. Tant pis !

En partenariat avec

2 commentaires:

  1. J ai ressenti la meme chose mais je l ai intrepreté differemment la chute a reussi a me prendre.

    RépondreSupprimer
  2. Hummm ta chronique ouvre ma curiosité !! J'ai envie de le lire maintenant ^^

    RépondreSupprimer