mercredi 25 septembre 2013

POD

Stephen Wallenfels
2010
Jour 1 : Le jour où tout a basculé. Des sphères noires apparaissent dans le ciel et zappent les gens qui sortent de chez eux. Les survivants sont assignés à résidence.
Jour 5 : Il faut s'organiser. Bientôt, l'eau et la nourriture viendront à manquer. Megs, coincée dans le parking d'un hôtel, doit ruser, se cacher pour échapper aux brutes qui en ont pris le contrôle. Josh est enfermé chez lui avec son père. Son quotidien s'est transformé en enfer. L'attente est insoutenable.
Jour 10 : Plus d'électricité.
Jour 11 : L'eau est coupée. Mais il faut continuer. Vivre. Espérer. Rester humain.


J'ai adoré... après une petite période d'adaptation. Quand j'ai commencé à le lire, j'ai eu la sensation qu'un double huis clos serait vraiment très pénible. Mais finalement je me suis prise d'affection pour Josh et Megs et leur histoire respective parfaitement mise en parallèle. Cette invasion fait vraiment ressortir les plus bas instincts des êtres humains, et tout ce qu'il y a de plus laid (la loi du plus fort, le meurtre sans raison, la torture autant physique que psychologique), mais aussi de plus beau (le don de soi, le sacrifice, l'amour) en soi.

Toutes les émotions sont présentées en temps voulu. Un petit regret tout de même : ne pas voir les retrouvailles de Josh et sa mère à la fin, et ne pas voir Josh et Megs faire connaissance. On se doute que cela va arriver, évidemment, mais j'aurais aimé lire cette scène. Un bon roman !

Lu en compagnie de
Cookies & Viou

4 commentaires:

  1. Moi aussi je veux le lire et... Je l'ai dans ma PAL!!!

    RépondreSupprimer
  2. Comme tu le sais , je n'ai pas autant apprécié que toi . J'ai trouvé que c’était un peu toujours la même chose .0

    RépondreSupprimer
  3. J'ai beaucoup aimé aussi, l'être humain peut avoir des réactions incroyables lorsqu'il se trouve au désespoir! Merci pour la lecture!

    RépondreSupprimer
  4. Il devrait atterrir incessamment sous peu dans ma PAL et j'ai hâte de pouvoir m'y plonger ! :D

    RépondreSupprimer