mercredi 21 août 2013

Uglies

Scott Westerfeld
2005
Tally aura bientôt seize ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s'apprête à subir l'opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n'aura plus qu'une préoccupation : s'amuser... Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l'entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu'un secret d'Etat : une manipulation. Que va-t-elle choisir ? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection ?


J'ai commencé ce roman avec une grande appréhension. J'aime les anticipations et je trouvais l'idée de départ très pauvre. Des moches, des beaux. Quel intérêt d'amener une histoire sur une telle distinction ? Mais en lisant, oui, j'ai compris : l'idée était très bien amenée.

D'abord car faire de quelqu'un un Pretty, c'est le faire rentrer dans le moule, le faire ressembler à tout le monde, faire qu'il n'aie plus aucune personnalité. Et ensuite, l'auteur a su amener tout un monde, tout un univers derrière cette idée simplette. En tournant les premières pages de ce roman je ne m'attendais pas à tant d'aventures, de tels retournements de situations, à des personnages avec de telles personnalités, aux thèmes de l'amitié sincère, de la trahison ou du courage. Ce fut une belle découverte, une énorme surprise et un véritable coup de cœur !

Uglies
1. Uglies
2. Pretties
3. Specials
4. Extras

5 commentaires:

  1. Tout comme toi , j'ai beaucoup aimé ce tome 1 ainsi que le 2. J'espère que ce dernier te plaira tout autant.

    RépondreSupprimer
  2. je suis pas d'accord avec toi le theme de la beauté ou de l'absence de beauté n'est pas anodin. pour moi ce n'est pas simplet. dans une société ou tout est apparence. ou tout le monde cherche a entré dans la norme pour être accepter avoir une place. toute rebellion fait de la personne un être marginal rejeté... des portes lui sont fermées.
    une des phrase qui m'a tant enervé dans le diable s'habille en dior c'est " toutes les femmes sont belle si elles le sont pas c'est parce qu'elles sont faignantes" sous entendu maquillage ravalement de facade chirurgie etc.
    pouahahaha tu vois merry c'est pas un livre qui m'intéresse pas c'est juste un livre qui va m'énerver. hihihihi
    je suis contente que ce livre t'aie plu.

    RépondreSupprimer
  3. Il faut que je le lise, il faut d'ailleurs que je commence le challenge!!! Je finis mon challenge d'été et je l'attaque! LOL

    RépondreSupprimer
  4. J'ai voulu le tenter il y a quelques années mais finalement je ne l'ai pas fait... et la série me fait de moins en moins envie. Je suis contente qu'elle t'ait plu, en tout cas !

    RépondreSupprimer
  5. J'avais beaucoup aimé cette saga à l'époque! J'en aurai bien vu une série moi!

    RépondreSupprimer