mercredi 3 juillet 2013

Derrière la porte

Nicolas Villeneuve
2012
Sarah Barnes est heureuse de sa nouvelle acquisition, une maison ayant appartenu à la famille Sibieri. Seulement, d'étranges choses transpirent de cette vieille demeure. Qui était ce Georges Sibieri ? Quelle histoire se cache derrière ses murs et ses portes ? Sarah deviendra-t-elle folle ou disparaîtra-t-elle comme tous les anciens occupants de la maison...


Tout d’abord, je tiens à remercier chaleureusement M. Nicolas Villeneuve qui m’a fait l’honneur de pouvoir lire et chroniquer son roman.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Il m’a apporté du mystère, des frayeurs, des interrogations ! Mais qu’est-ce que c’est que cette maison ? Comment des choses pareilles peuvent-elles arriver ? L’auteur m’a tenue en haleine du début à la fin, je n’ai pas vu les pages passer, et j’ai été plongée dans l’histoire, à avoir peur en même temps que les personnages et à être pressée de connaître la fin.

Mais voilà, tout le monde sais que je suis très dure dans mes chroniques et je dirais qu’il me manque un « petit truc » sur la fin. Je ne dis pas qu’elle n’est pas intéressante, ou bien amenée, je pense juste qu’il aurait été bien d’épiloguer un peu plus, quitte à rajouter un peu plus de mystère pour finir sur une touche « Et vous n’avez pas encore tout vu ! »… Mais bon, vu la qualité du roman, c’est un détail mineur ! Bravo, M. Villeneuve pour ce très bon roman !

En partenariat avec
Nicolas Villeneuve

6 commentaires:

  1. Ah oui moi aussi j'ai pensé "mais c'est quoi cette maison??!!??"!

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu, et comme toi la fin, il manque un truc

    RépondreSupprimer