vendredi 3 mai 2013

Angie, 13 ans, disparue

Liz Coley
2013
En camp de vacances, Angie, 13 ans, disparaît... Elle revient chez elle, persuadée de s'être seulement égarée quelques heures. En réalité, trois ans se sont écoulés. Trois ans sans le moindre souvenir, si ce n'est de profondes cicatrices aux chevilles et aux poignets, et une étrange bague à l'annulaire. Tout laisse à penser qu'Angie a vécu l'enfer... Mais que s'est-il réellement passé ? Et pourquoi a-t-elle tout oublié ?


Que d'émotions ! Ce livre est palpitant, époustouflant. L'histoire de base est somme toute assez classique, même si la pauvre Angie n'a vraiment pas eu de chance (l'enlèvement, l'oncle, le petit...). Vraiment, l'horreur pour cette petite. Mais d'un autre côté, des faits divers de ce type on en entend parler tous les jours, donc en faire la base d'un roman n'est pas une mauvaise idée. Mais là où j'adhère à 1000 %, c'est le rendu qu'a donné l'auteur. Faire d'une histoire classique un roman possédant une telle profondeur et apporter tellement d'éléments hors du commun.

L'enquête a lieu, mais tout se focalise sur Angie. Angie qui ne se souvient pas. Angie qui apprend qu'elle n'est pas seule dans sa tête. Angie qui comprend que ses alters l'ont toujours protégée, toute sa vie. Angie qui se rend compte de l'étendue des horreurs qu'elle n'a jamais eu à subir elle-même jusqu'à présent. Angie qui se construit peu à peu, qui façonne son identité. Angie qui devient une femme, d'une belle noblesse d'âme et d'une très grande maturité. Croyez-moi, ce livre est à lire !

Lu en compagnie de
Cookies

3 commentaires:

  1. Entièrement d'accord avec toi, ce livre est un petit bijou,une merveille! Pour ma part, c'est un livre que je vais conseiller autour de moi et je suis ravie de l'avoir lu en ta compagnie et celle de Lily!

    RépondreSupprimer
  2. Oui car c'est du vrai bon thriller comme je les aime :)

    RépondreSupprimer
  3. moi aussi j'"avais adoré. On me l'a conseillé a France loisirs et je les en remercie tellement il est génial: il est tour a tour prenant, émouvant, machiavélique même, un bijou

    RépondreSupprimer